• - Toute (seule) à PARIS

     

    - Toutes  à  PARIS

     

    Plus de 2 800 femmes adhérentes à la FFCT sont parties de toute la France à partir du 6 septembre 2012 pour rallier Paris.

    Le plus grand rassemblement de femmes à vélo a eu lieu le 16 septembre 2012 à Paris avec plus de 4000 femmes. Elles ont pu découvrir Paris dans le cadre de la randonnée encadrée par Paris Rando Vélo et les bénévoles de toute l’Île-de-France.
    Le pique nique géant qui a clôturé ce 1er rassemblement a été un moment d’échanges et de partage.
    La Fédération française de cyclotourisme remercie l’ensemble de ses structures, des bénévoles, qui ont oeuvré depuis 2 ans pour permettre l’organisation de cet événement inédit : le 1er rassemblement en France du vélo au féminin.

    - Toute (seule)  à  PARIS

    le groupe au départ
     

     

    Le Club de GRESY était représenté par  Denise DELAGE DAMON qui a effectué les 690 km et plus de 5000 mètres de dénivelé. 

     

    - Toute (seule)  à  PARIS


    Sincères félicitations à Denise qui, rappelons le, a été victime d'une sérieuse chute au mois d'avril

        ( voir l'article du blog : "Lettre à Denise "  )

    Voici le récit de cette semaine de vélo :

     

     

    Lundi 10 septembre, départ de BOURGOIN JALLIEU (38) avec 200 féminines de la ligue Régionale Rhône Alpes de Cyclotourisme.

     

    Le beau temps est là, c’est motivant, mais je me sens bien seule au milieu de ces groupes. Nous sommes divisées en 11 groupes de 15 à 20 personnes. Je fais partie du groupe 9, avec 9 filles du club de St Jean de Maurienne, 4 de St Alban  Leysse, 2 de GRIGNON et 2 de St Pierre d’Albigny.

     

    Pour nous reconnaître notre capitaine nous distribue des scoubidous et des rubans à accrocher à notre casque.

     

    Les départs sont donnés toutes les 3 minutes dans l’ordre croissant des numéros. Notre groupe part donc à 9h24, direction MACON (71) - 115 km.

     

    La capitaine du groupe est chargée de nous guider, une serre file suit le groupe et une « estafette » fait le relais entre les deux.

     

    Ambiance conviviale, amicale et joyeuse. La boute en train du groupe chante « A Paris en vélo » et toutes nous poussons la chansonnette.

     

    Pique nique à Pérouges où nous sommes accueillies dans un hangar par le maire (il n’y a pas de salle des fêtes). Nous mangeons donc à l’abri du soleil car il fait chaud. Après le repas le maire en personne nous fait une visite guidée de ce magnifique village médiéval.

     

    Chaque soir nous sommes réparties dans 2 ou 3 hôtels. 3 véhicules transportent nos bagages. Très bonne organisation car nous retrouvons toujours nos affaires au bon endroit.

     

    Tous les matins les 11 groupes se rassemblent en un point précisé la veille, afin de prendre le départ dans l’ordre défini par les organisateurs. Ordre qui peut varier tous les jours, mais toujours de 3 en 3 minutes.

     

    2ème jour : MACON – CHALON SUR SAONE – 110 km

     

    Au 15ème km nous traversons le village de SOLUTRE PUILLY dominé par la célèbre Roche de Solutré.

     

    Le parcours à travers le Haut Mâconnais est superbe. Nous passons à MILLY LAMARTINE (village d’enfance du poète), BERZE LE CHATEL (château fort).

     

    Au 35 e km nous entrons sur une piste cyclable (voie verte), ancienne voie ferrée. Nous traversons le tunnel du bois clair, le plus long tunnel cyclable (1,6 km) – température 11° - Silence exigé pour ne pas effrayer les chauves souris (exercice difficile pour 200 femmes !).

     

    A la sortie du tunnel nous passons du Mâconnais au Clunisois. Toujours sur la voie verte nous passons à CLUNY, TAIZE.

     

    Pique nique à COMARTIN. Il fait beau et nous profitons de cette halte au bord d’un petit lac.

     

    Toujours sur la voie verte nous repartons pour CHALON SUR SAONE, le temps devient de plus en plus lourd et menaçant et devons rouler sous des trompes d’eau jusqu’à l’arrivée. Heureusement que nous sommes sur une piste cyclable, c’est plus sécurisant.

     

    Arrivées à CHALON la pluie s’est arrêtée, très peu d’entre nous avait des vêtements de pluie. Nous sommes trempées jusqu’aux os et avons froid.

     

    2 motards nous conduisent dans un boulodrome où la municipalité nous reçoit très chichement. Nous attendons plus d’une heure le maire qui ne viendra jamais. On se serait bien passé de cette attente inutile. Pas de boissons chaudes, seulement une petite bouteille d’eau Cristalline. Un comble après avoir roulé une bonne partie de la journée dans les vignobles bourguignons.

     

    Le 3ème jour : CHALON SUR SAONE (71) – AUTUN (71) 70 km

     

    Petite étape pour récupérer de nos deux précédentes journées.

     

    Les routes sont vallonnées, les paysages toujours aussi beaux. Nous roulons un moment le long du canal du Centre (écluses…) dans la vallée de la DHUNE.

     

    A AUTUN le cuisinier (bénévole) nous a préparé une surprise : PAELLA GEANTE au bord d’un lac.

     

    4ème jour : AUTUN (71) – CHATEL CENSOIR (89) – 120 km

     

    Nous partons sous la pluie. Dur dur !

     

    Nous traversons le MORVAN, vallonné mais malgré la pluie nous apprécions les paysages (lacs et forêts).

     

    Le pique nique était prévu sur la place du village de DUM LES PLACES, mais en raison de la pluie le maire du village nous a prêté la salle du conseil municipal pour manger au sec (pas de salle polyvalente dans ce village perdu).

     

    Miracle après le repas la pluie s’est arrêtée. Direction CHATEL CENSOIR dans l’Yonne. Avant d’arriver nous visitons un des plus beaux villages de France : VEZELAY, haut lieu de pèlerinage depuis le XIIe siècle.

     

    A CHATEL CENSOIR, le maire nous accueille en nous servant un super apéritif  avec du Crémant de Bourgogne et des spécialités du coin.

     

    5ème jour : CHATEL CENSOIR (89) – MONTARGIS (45) – 120 km

     

    Nous longeons sur plusieurs kilomètres le canal du Nivernais.

     

    Pique nique à MEZILLES. Le soleil est là. Nous apprécions.

     

    Le soir nous découvrons MONTARGIS, ville magnifique avec de très nombreux canaux.

     

    6ème jour : MONTARGIS (45) – VIRY CHATILLON (91) – 110 km

     

    Nous passons à CHATEAU LANDON, village perché sur un promontoire rocheux, ancien oppidum gaulois devenu une importante place forte médiévale.

     

    Pique nique au stade de MILLY LA FORET, capitale du Gâtinais français, où le maire nous offre à boire. Réception très sympathique.

     

    7ème jour : VIRY CHATILLON (91) – PARIS – 30 km + 15 km dans la capitale

     

    Enfin le grand jour est arrivé.

     

    Des cyclos de SAVIGNY SUR ORGE et de VIRY CHATILLON nous guident à travers la banlieue sud pour rejoindre le CHAMP de MARS.

     

    Le rassemblement des 5000 cyclotes de toutes les régions de France est impressionnant.

     

    Le temps est estival, nous partons à l’assaut des rues de la capitale. Belle pagaille ! Les parisiens ne sont pas  toujours aimables à notre égard. Peu importe nous sommes tellement heureuses de partager ce bon moment.

     

    Dernier pique nique pour toutes au CHAMP DE MARS, au pied de la Tour Eiffel.

     

    Les 2 groupes des Savoyardes rentrent à CHAMBERY en bus, avec nos vélos sur une remorque (prêtée par le club de GRENOBLE).

     

    Ce voyage itinérant en vélo me laissera d’excellents souvenirs d’amitiés et de beauté des paysages français.

     

     

    - Toute (seule)  à  PARIS

      Arrivée  sous la  Tour Eiffel


     

    Denise / oct.2012



     

     

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :