• - Séjour en Vaucluse

     

     

    - Séjour en Vaucluse

     

     Cette année, pour leur traditionnel séjour de printemps ( ! ) ,  les cyclos ont décidé de "changer de braquet" et ont opté pour un hébergement haut de gamme.

    En 2012, à Nyons, ils ont eu droit aux "cabanes" mais en 2013, ils ont joué les chatelains dans le domaine de Mousquety, résidence BELAMBRA de  l'Isle sur la Sorgue.

    - Séjour en Vaucluse

    Le site s'étend sur un parc de 7 hectares de calme et de verdure dans lequel sont disséminées les structures de logement, de loisirs  et de restauration. Bref , les 17 participants  ne regrettent pas de s' être laissés embarqués dans cette "galère"....

    - Séjour en Vaucluse

     

     un petit aperçu de cette demeure bourgeoise construite par un riche minotier de la région :

    - Séjour en Vaucluse- Séjour en Vaucluse

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    - Séjour en Vaucluse

     

    En ce long week end de mai, la région est envahie par les touristes et l'Isle sur la Sorgue en est un des lieux les plus fréquentés. Le niveau d'eau est exceptionnel et les cygnes en sont tout perturbés.

    - Séjour en Vaucluse

    - Séjour en Vaucluse

    - Séjour en Vaucluse

     

    Afin de permettre à ceux qui sont encore en activité !, de participer à ce séjour, JC Flenet avait réservé du 8 au 12 mai c'est à dire en plein dans les jours fériés et ....dans les embouteillages.  Le trajet depuis Aix fut, pour certains, une vraie partie de  "saute bouchons" entre A 7 surchargée et RN 7 débordée. Les  SMS s'échangeaient entre les voitures afin de guider au mieux les naufragés de la route. Certains sont arrivés avant 14 heures mais d'autres n'ont pu arrêter leur moteur que tard dans l'après midi. Super...

    Un petit groupe de 7 a réussi à se constituer pour effectuer une première sortie vélo ( nous sommes venus pour ça...)  et JCF a tracé un parcours d'une soixantaine de km avec un peu de dénivelé. Nous avons traversé Pernes, St Didier, Venasque puis les gorges et le col de Murs ( 627 m ) pour redescendre sur Joucas , Gordes et retour au centre de vacances par des petites routes tranquilles.

    - Séjour en Vaucluse

    - Séjour en Vaucluse   - Séjour en Vaucluse

          c'est en haut du Murs que l'on voit .....Nicole

    Au sommet du col de Murs, un groupe de cyclos faisait halte et nous en avons profité pour lier connaissance, entre cyclos c'est bien normal.  C'étaient des anglais ( ou américains ) en vacances et une jeune femme leur servait de  coach et d'assistance. 

    - Séjour en Vaucluse  - Séjour en Vaucluse

     un coach fort agréable et sympathique qui nous a permis de réviser notre vocabulaire dans la langue de Shakespeare.

    Cette première sortie fut aussi un test d'orientation car nous avons eu quelques difficultés à nous diriger du fait du manque de panneaux indicateurs;  bon soyons honnêtes, il y a eu aussi des erreurs de direction imputables à notre "guide" mais nous mettrons cela sur le compte de la fatigue du voyage ...

    - Séjour en Vaucluse  - Séjour en Vaucluse 

       bon  , à droite  ou  à gauche ??

    Au final, 76 km et 860 m de dénivelé,  une bonne mise en jambes non ? 

    nous revenons au centre et constatons que tout le monde est bien arrivé.  

    Le premier repas du soir sera l'occasion de découvrir le restaurant , lieu ô combien essentiel du séjour !  les pic-nic et autres sandwichs de midi n'étant plus qu'un lointain souvenir, nous nous servirons, largement, de tous les plats mis à notre disposition, quitte à le regretter un peu plus tard mais quand on a faim.....

    Un rapide briefing pour mettre au point la journée de demain et chacun regagne ses appartements, très confortables. Les prévisions météo semblent correctes, alors bonne nuit et à demain.

    --------------

    jeudi 9 mai

    - départ à 8 h 30 avec un temps couvert et une petite fraîcheur;  les coupe-vent, manchettes et gilets sont de rigueur, décidément, même en Vaucluse, le printemps fait de la résistance !!

    - Séjour en Vaucluse   - Séjour en Vaucluse

    - Séjour en Vaucluse  - Séjour en Vaucluse 

      finalement les  grilles  s'ouvrent et  libèrent les  "fauves" ;  il était temps de leur permettre d'aller à la chasse aux cols et aux KM.

    2 groupes se sont formés et chacun peut pédaler selon ses capacités ou ses envies, c'est la liberté du cyclo.

    Ceux qui n'ont pas pu rouler hier vont faire le parcours réalisé, la veille, par les autres en l'allongeant sensiblement.  Quant à nous, nous partons pour un circuit reliant les villages renommés du Lubéron : Fontaine de vaucluse, Saumane et son château, Venasque, l'Abbaye de Sénanque ( avec une bonne grimpe ) , Gordes, Goult ( arrêt repas ) Lumières, Lacoste, Ménerbe, Oppède le vieux ( ça monte fort )  et retour avec un fort mistral favorable qui nous a littéralement poussé jusqu'au centre. le tout pour 92 km et 1500 de dénivelé.

    L'autre groupe nous croisera à Gordes et fera presque la même distance en km.

    - Séjour en Vaucluse  - Séjour en Vaucluse                     Fontaine de Vaucluse                     une route creusée dans la " molasse "

     

    - Séjour en Vaucluse  - Séjour en Vaucluse

                 mais je te dis qu'on est là .....                        vue sur Le  Beaucet

     

    - Séjour en Vaucluse 

    c'est pas le Grand Canyon  mais  presque

     

    - Séjour en Vaucluse

    Abbaye  de  Sénanque,  calme  et sérénité sont de rigueur.

     

    - Séjour en Vaucluse  - Séjour en Vaucluse

        premier passage à  GORDES, nous y reviendrons....

     

    - Séjour en Vaucluse

    - Séjour en Vaucluse

    des  exemples typiques de l'architecture provençale.

     

    - Séjour en Vaucluse - Séjour en Vaucluse

                    pause  casse croûte  à  GOULT                   et  café  à  LUMIERES

     

    - Séjour en Vaucluse

    enfin, il en faut pour tous les .....goûts  !!

    - Séjour en Vaucluse - Séjour en Vaucluse

    un petit  crochet par OPPEDE le VIEUX,  c'est  haut  !!

     

    et  retour à Belambra , vent dans le dos,  mistral gagnant !!

    Douche, repas survitaminé car demain....c'est le grand jour mais n'anticipons pas , tomorrow will be an another day !! comme on dit chez eux.

    ----------------

    vendredi  10  mai

    Lever avec un grand soleil et ciel bleu, ouf , c'est déjà ça !  car ce qui nous attend ne mérite pas le mauvais temps.

    Comme l'an passé, le VENTOUX est au programme, "quand on aime on ne compte pas " dit le proverbe et chez les cyclos de Grésy on adore.

    Les 2 groupes vont cependant prendre des routes différentes pour venir à bout du Géant de Provence,  l'un partira de  Mormoiron, puis les grandioses gorges de la Nesque, Sault, chalet Reynard et les plus en forme iront au sommet. L'autre groupe passera par Carpentras, Caromb, Le Barroux et attaquera la montée par Malaucène.  Tout le monde a prévu de redescendre côté Bedoin.

    Un programme alléchant mais des efforts importants pour arriver au sommet.

    Dans le groupe Malaucène, Pierre et Jean sont partis comme des avions et nous ne les reverrons qu'à Bédoin. Nicole, Olivier et moi partons ensuite, en douceur, JCF et Patrick attendront 1/4 d'heure avant de s'élancer afin de ne pas trop attendre et se refroidir au sommet. C'est au terme d'efforts soutenus que nous arrivons, enfin, au sommet, chacun à notre tour mais heureux d'être là !! la route de Malaucène présente des passages très raides (+de 12 %) alternant avec des "replats" à 4 ou 5 % ce qui permet de récupérer un peu. 

    Le vent soufflait fort mais il ne nous a pas gênés de ce côté, par contre dès le sommet il nous a pris dans ses voiles pour ne plus nous lâcher.

    Là haut, il y avait au moins 200 vélos plus les motos et les voitures, un vrai bazar !!  qui a dit que la montée du Ventoux était dure ?

    Nous ne restons pas longtemps car le froid est mordant et il faut vite redescendre,  les tenues chaudes sont obligatoires bien que certains semblent ne pas trop souffrir du froid, bizarre !

    La descente vers le chalet Reynard est terrible, le vent souffle en rafales et selon le sens de la route, nous bloque le vélo.  JCF ne contrôle plus sa machine qui se met à "guidonner" et l'oblige à ralentir. Le froid contracte tous les muscles et j'ai l'impression de me transformer en bloc de pierre,  dantesque !!

    Pendant ce temps, des centaines de cyclos, joggeurs, marcheurs....forment une procession interminable en direction du sommet qui semble les attirer comme un aimant, pas question de faire demi-tour ou d'abandonner si près du but après de tels efforts. Toute la montée depuis Bédoin n'est qu'une file ininterrompue de cyclos, seuls ou en groupe, peinant comme des bêtes ou grimpant allègrement.  Un vrai spectacle.

    Avec la descente, la température redevient plus douce et le vent moins violent, nous arrivons à Bédoin où nous retrouvons Pierre, Jean et Patrick déjà attablés devant une appétissante salade. Nous les rejoignons aussitôt et en profitons pour nous réchauffer au soleil.

    Pendant ce temps, l'autre groupe est arrivé au chalet Reynard et 5 ont décidé d'aller au bout.  Une crevaison malvenue viendra contrarier la montée de Denise mais aussitôt, ses compagnons se sont précipités pour la dépanner, ah c'est beau l'esprit cyclo !!

    Ils parviendront au sommet, heureux comme des gamins alors que certains affichent plusieurs dizaines d'années au compteur.  Bravo.

    Le retour se fera sans encombre, avec vent favorable, ce qui après plus de 120 km et une bonne grimpe est toujours apprécié.

    Pour marquer cette superbe journée, JCF et Nicole avaient prévu un petit "apéro" dans le parc du château, juste avant que nous ne nous précipitions sur les buffets du repas du soir. Ah les  goinfres !!

    Même si des milliers de cyclos la réalisent chaque année, la montée du Géant de Provence reste un "exploit" pour un cyclotouriste normal. Cela fait partie des grands moments que l'on a plaisir à se souvenir et à raconter et puis ne gâchons pas notre plaisir, tout le monde ne le fait pas .Non mais !!

    - Séjour en Vaucluse

    au départ de  Malaucène

    - Séjour en Vaucluse

    "serein " c'est bien vite dit...allez plus que 6 km

     Après le Mont Serein, la route était interdite aux voitures et motos, ce qui nous a permis de finir l'ascencion dans une parfaite...... sérénité, juste un peu brumeuse 

    - Séjour en Vaucluse

    Olivier utilise au mieux toute la longueur de ses "manivelles"

     

    - Séjour en Vaucluse

    allez  JC,  tu vas le  "bouffer" ce cyclo

    - Séjour en Vaucluse

    Heu, vous êtes sûr que c'est le Ventoux ??

    - Séjour en Vaucluse

    Y E S !!!   nous  sommes arrivés.

    - Séjour en Vaucluse

    JC  a retrouvé Nicole , qui en pleure de joie  !!

    - Séjour en Vaucluse

    le Ventoux dans la brume est un lieu propice à la méditation....

     

    Pause photo dans les Gorges de la Nesque,

    - Séjour en Vaucluse

     avant l'arrivée 

    - Séjour en Vaucluse

     

    mais  bien avant,  nos "champions" en étaient déjà venus à bout...

    - Séjour en Vaucluse

    - Séjour en Vaucluse

    bravo  les  gars !!

     

    - Séjour en Vaucluse

    apéro du soir.....espoir  !

    en tous cas, la certitude d'une bonne journée.

    --------------------------

    Samedi 11 mai

    Pour certains, la nuit a été mouvementée car ils se sont refait la montée du ventoux en rêve, pour d'autres, calme plat , ah les veinards !

    A 7h30 tout le monde est en place pour le gros dej' ( il n'y a pas de petit dej' pour les cyclos).

    Une discussion s'engage pour définir les circuits et, après quelques mises au point, décision est prise de rouler en fonction du vent qui s'annonce encore fort.

    Les groupes se modifient et des transferts ont lieu du A vers le B, sans doute les jambes sont elles encore un peu lourdes de la veille.

    Le A va filer vers la Nesque, Sault, le col des Abeilles puis après,  ils aviseront en fonction des conditions. Mais on sent qu'ils ont envie de "rouler à fond" pour ce dernier jour, laissons les s'amuser un peu.

    Le B , plus calmement, se dirige vers le colorado provençal par une série de petits villages typiques de la région.

    - Séjour en Vaucluse

    - Séjour en Vaucluse

     

    Cabrières d'Avignon, Gordes ( encore ) ,

    - Séjour en Vaucluse

    - Séjour en Vaucluse

     

    A Roussillon, en plus des roches rouges, nous rencontrons un groupe de la "Yaute" qui se baladait en voitures anciennes..nous les saluons

    - Séjour en Vaucluse

    - Séjour en Vaucluse

    - Séjour en Vaucluse

    hou hou,   on est là ....

     

    Direction Rustrel puis le Colorado où nous décidons, au grand dam de certains,  de ne pas faire la visite à pied, faute de chaussures adéquat, 

    - Séjour en Vaucluse

     

    Nous roulons dans un décor de rêve, ciel bleu azur, senteurs subtiles et végétation luxuriante après les fortes pluies de l'hiver.

    - Séjour en Vaucluse

     

    Nous arrivons à  Gignac et bientôt une question fuse : " c'est quand qu'on mange ? "

    - Séjour en Vaucluse

     

    A Gignac, les maisons sont belles mais les commerces se font rares et nous décidons de poursuivre jusqu'à APT, où nous trouverons de quoi nous sustenter.

    Mais c'est là que le JC B nous sort la surprise du jour car pour aller de Gignac à Apt, il y a bien une route normale mais un vrai cyclo ne se laisse pas aller à une telle facilité et c'est dans une route sinueuse et pentue au dessus du Colorado, que nous nous engageons, jusqu'à une entrée de propriété privée qui nous oblige à faire demi-tour et remonter une côte inutile.  Pas mal comme apéro !

    Nous emprunterons ensuite une superbe voie cyclable qui nous mènera jusqu'à APT et son marché aux couleurs provençales.

    Après avoir questionné quelques autochtones, nous finissons pas trouver de quoi nous ravitailler. Serge, lui, a décidé de faire un vrai repas et nous le retrouverons plus tard à la sortie de la ville.

    - Séjour en Vaucluse

    pause casse-croûte sur des vestiges romains

    Le retour se fera en partie sur la voie cyclable très bien aménagée le long de la route principale jusqu'à la bifurcation vers GOULT. Après une bonne grimpe vers ce village, notre groupe augmente d'une unité avec la présence d'un jeune hollandais en vacances qui souhaite rouler avec nous. Bien sur, ces dames tombent sous le charme et nous ne pouvons pas refuser...il nous accompagnera quelques km puis retournera à Apt. sympa le jeune !

    Une balade de 100 km et 1400 m de dénivelé, pas mal pour le dernier jour.

    Car c'est bien ici que se termine le récit de nos aventures. Un dernier repas avant de dire au revoir aux 4 qui ont décidé de rentrer plus tôt, puis le bouclage des valises et une nuit pour se reposer.

    Demain, retour à Aix dans le flot des voitures, comme au départ, mais avec la tête pleine de belles images et les jambes satisfaites de leurs prestations.

    Un très agréable séjour réalisé dans de très bonnes conditions et un grand merci à notre président, Jean Claude Flenet ainsi qu'à tous les participants.

    Rendez vous pour certains en Italie et pour d'autres à Thann et vive les cyclos de Grésy.

     

    @ndré. mai 2013

     


  • Commentaires

    1
    armenjon
    Lundi 20 Mai 2013 à 08:55

    Merci a j . c . et a. pour ce magnifique reportage . Quant a mes collègues ils m'ont admirablement encouragé pour faire la fameuse grimpette car avec 500 km au compteur, ce n'était pas gagné . Merverilleux souvenirs de ce séjour et de l'ambiance  cyclo  ... roger

    2
    une cyclote
    Jeudi 20 Juin 2013 à 18:42

    Bravo André. Encore un fois ton reportage fait revivre cette aventure. On a envie d'y aller. Bravo pour les proesses de tous et toutes. Une cyclote bérichonne. Marie-Françoise.

    3
    Vendredi 21 Février 2014 à 08:55
    KIKI-129

    de biens beaux parcours que j'ai fait entre les différentes montées pour les Cinglés du Ventoux

    j'ai roulé plusieurs fois avec vous quand j'habitais en Haute Savoie et lors de brevets montagnards

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :