• - Séjour à GREOUX . Mai 2019

    COMPTE RENDU DU SEJOUR A GREOUX-LES-BAINS

      ALPES DE HAUTE-PROVENCE,

    18 AU 25 MAI 2019

    Bon, comme l’an dernier, le compte rendu ne sera pas chronologique mais thématique. Il sera aussi le résultat d’une perception personnelle, forcément. Nous sommes deux à l’élaborer, avec André, qui met la main au clavier, notamment pour les photos  mais pas que... Mais comme je compte assez mal (excusez, mais on n’est pas tous centraliens),  finalement, nous serons 4 (un journal à quatre mains ?), en comptant Gérard Rufin et une des marcheuses ou bien même deux (et dans ce cas, nous serions 5, vous me suivez ? Mais c’est sans importance, évidemment !). Bref, nous sommes un certain nombre (pas de risque d’erreur) à rendre compte de ce séjour.

    L’équipe concernée par le séjour 

    Nous étions 23 inscrits, 23 partis, 23 arrivés et 23 revenus. Donc un peu moins que l’an dernier où nous étions 25.

    20 Cyclos, 3 Marcheuses.

    Voilà pour les chiffres.

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019 

     

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019  

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019

     

      18 sur la photo + la photographe + 1 cyclo + 3 marcheuses =  23

     

    Les conditions météo.

    Ouf, quelle chance nous avons eue avec la météo ! Bien grise, une semaine avant notre départ, elle s’est éclaircie jusqu’à prendre les couleurs du début de l’été. Peu de pluie, pas, pourrait-on dire, sinon quelques gouttes. Il faisait frisquet le matin, ce qui n’empêchait pas le départ en manches courtes pour certains qui doivent avoir un thermostat intégré. Puis, dès le lundi, et plus encore les jours suivants, la température s’élevait ( le dénivelé aussi) et les pelures tombaient au gré des cyclos et des degrés.

    De toutes façons, on avait le moral et une chanson pour nous galvaniser dans les moments où le soleil boudait  et ça donnait ça :

    « Il est où le soleil, il est où

     On n’en sait rien, mais pas à Gréoux

     Allez roule, finalement on s’en fout

     Dans deux jours il sera avec nous. »

    Alors vous comprenez bien que nous ne pouvions pas déprimer.

      

    Les sorties

    7 jours en comptant le premier samedi = 7 sorties. Et même 8 pour Patrick Audevard qui avait décidé de profiter de la région le samedi matin du départ. Quelle énergie !!!

    La fourchette des kilomètres, journaliers, allait d’une cinquantaine à 125, et le dénivelé+ a grimpé (nous aussi !) jusqu’à plus de 2000 mètres.  Au total au moins 550 km et 8000 m de  D + ( minimum)

    Les noms des villages traversés (zappez si vous n’aimez ni la géo, ni les listes de noms qui ne vous parlent pas) : Valensole, Allemagne en Provence (mais oui, ça ne s’invente pas), Esparron, Manosque, Buissonnade, Montmeyan (pas le nôtre), Saint Laurent sur Verdon, Artignosc, Baudinard, Monpezat, (on continue ? pas de réponse, alors, on y va !)  Riez, Rians ( sans blague ),  Montagnac, Ganagobie, la Palud sur Verdon, Aiguines… Stop !

    Au titre des moments mémorables pour tous et toutes, sans doute, le tour des gorges du Verdon avec la grimpette qui mène à Aiguines, ponctuée à chaque kilomètre par une borne rassurante pour les uns et démoralisante pour les autres. Mais quel spectacle ! De quoi remplir l’album des souvenirs. Certains et certaines n’étaient pas tout à fait sûres (pour une fois le féminin va l’emporter sur le masculin, au mépris de la grammaire) d’aller jusqu’au bout… on étudiait la carte, on imaginait les passages raides, on échafaudait un scénario rassurant (on en fait un bout, et, quand on en a assez, on fait demi-tour, mais c’était sans compter sur le profil de la balade qui monte et descend sans cesse  ni sur l’espoir intime de ne pas lâcher).

    ...quelques photos de cette belle journée...

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019 

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019 

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019 

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019 

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019 

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019 

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019 

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019 

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019 

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019 

    le village bien  perché de  TRIGANCE

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019 

    ----------------------------------------- 

     

     

    Le lac d’Esparron est aussi un lieu sympa à voir.

    On se souviendra sans doute du monastère de Ganagobie ( nouveau lieu de méditation pour les moines de l’Abbaye de Hautecombe ), qu’il fallait mériter (mais tous les monastères ne sont-ils pas perchés pour dissuader les pécheurs ?)  et que nous avons tous atteint.  Ouf ! les pentes étaient raides. Nous avons vu l’église dans laquelle des moines étaient en prière.

    ...mais avant d'atteindre le Monastère, il fallait d'abord se hisser ( le mot n'est pas trop fort ) au village de  LURS..  

     

     (  faites un  "clic gauche " sur les photos pour les  agrandir .. )

     

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019     - Séjour à GREOUX .  Mai 2019 

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019  - Séjour à GREOUX .  Mai 2019 

    ...puis, par une route sinueuse à souhait, descendre jusqu'au pied de la montée..( monter, descendre...un éternel recommencement )

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019  - Séjour à GREOUX .  Mai 2019

    ...pour, enfin, atteindre le point culminant de la journée..GANAGOBIE

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019  - Séjour à GREOUX .  Mai 2019  

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019 

    façade de la chapelle du Monastère 

    et  Croix  dominant la vallée de la Durance

     

     

    Quels que soient les moments que nous avons appréciés et engrangés dans notre livre de souvenirs, les paysages sont presque tous très beaux, les parcours proposés ont suivi le plus souvent des routes peu fréquentées (merci Jean-Claude Flenet). Seule la traversée de Manosque a été un peu ….ouilla ouilla.

    On a parfois roulé ensemble, parfois un peu moins, les plus rapides se faisant plaisir en appuyant plus fort sur les pédales, mais, globalement, les moins rapides étaient attendu(e)s à certains carrefours ou au sommet de quelques côtes.

     et voici quelques clichés pris au cours des sorties...saurez vous reconnaître les lieux ??

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019     - Séjour à GREOUX .  Mai 2019 

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019   - Séjour à GREOUX .  Mai 2019  

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019  

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019 

    juste un saut de chaîne  et une seule crevaison ....un miracle ???

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019   - Séjour à GREOUX .  Mai 2019  

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019  - Séjour à GREOUX .  Mai 2019  

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019   - Séjour à GREOUX .  Mai 2019  

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019  - Séjour à GREOUX .  Mai 2019

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019 

    et sous le pont de  Mirabeau, coule....la  Durance

     

     

    La façon de rouler.

    Impossible de qualifier celle de chacun d’entre nous. Mais…

    Il y avait ceux qui, de temps en temps, se laissaient décrocher, puis remontaient toute la file pour guider le troupeau. Entendons par là André, qui prend des photos et laisse passer tout le monde, puis, sa monture enfourchée, double un à un les cyclos du groupe, concentré, sérieux, silencieux.

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019 

     


    Il y a aussi Jean-Claude, notre berger, qui s’arrête aux carrefours pour que personne ne s’égare, roule derrière un moment, puis, en responsable des circuits file devant et trace la voie à suivre.

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019 

     


    Citons aussi Gérard Rufin et Patrick Cambet, qui, dès le 2° jour et jusqu’au dernier, ont  joué les serre-files, de leur plein gré, pour la plus grande sérénité des moins rapides.

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019 

     

    ....lire la suite  dans l'article  suivant ...  quel  suspense !!!

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :