• Nouvelle année, nouvelle saison et c'est dès le 5 janvier que le Club a invité ses membres à venir renouveler leur adhésion et leur licence FFCT.

    C'est un moment important pour le club qui voit ainsi arriver de nouveaux adhérents mais ausi, hélas, en voit d'autres le quitter. Ainsi va la vie des associations, en perpétuel renouvellement.

    Cette journée est aussi le moment de confirmer les inscriptions aux divers séjours et activités présentés lors de l'Assemblée générale de novembre. 

    Puis l'après midi se termine en partageant les galettes des Rois et autres brioches sucrées.

    ....quelques photos de l'assistance...

     

    - ADHESIONS CLUB, GALETTES  et  BELOTE  

    - ADHESIONS CLUB, GALETTES  et  BELOTE  

    - ADHESIONS CLUB, GALETTES  et  BELOTE  

    - ADHESIONS CLUB, GALETTES  et  BELOTE  

    - ADHESIONS CLUB, GALETTES  et  BELOTE  

    - ADHESIONS CLUB, GALETTES  et  BELOTE  

    - ADHESIONS CLUB, GALETTES  et  BELOTE  

    - ADHESIONS CLUB, GALETTES  et  BELOTE    

    - ADHESIONS CLUB, GALETTES  et  BELOTE  

    au total une cinquantaine de personnes pour ce premier rendez-vous de la saison.

    _______________________________________________

     

    JEUDI  23  JANVIER,

     on reprend, presque les mêmes, et on se retrouve une quarantaine pour le tournoi de belote.

     

    et voici le récit de la soirée, rédigé, s'il vous plait , par JC FLENET :

    Elles étaient bien au rendez vous les 20 équipes rassemblant les cyclos et leurs invités

    - ADHESIONS CLUB, GALETTES  et  BELOTE  

    - ADHESIONS CLUB, GALETTES  et  BELOTE  

    - ADHESIONS CLUB, GALETTES  et  BELOTE

    - ADHESIONS CLUB, GALETTES  et  BELOTE  

     

     

     

    Grace à qui ? Au GO du club ,à croire qu’il a passé sa jeunesse à l’animation du club méd.

    - ADHESIONS CLUB, GALETTES  et  BELOTE  

     

    Jean Pierre a bien retrouvé les réflexes de son métier pour régaler les joueurs entre les parties .

    Oui  le concours s’est déroulé en 3 parties  sérieuses et appliquées , avec  un intermède dinatoire entre les parties

    - ADHESIONS CLUB, GALETTES  et  BELOTE  

    - ADHESIONS CLUB, GALETTES  et  BELOTE  

     

     

     

    Les diots ont eus un succès  général  au premier entracte , accompagnés de boissons variées au choix des participants

    Le second intermède a récolté le même enthousiasme avec  camembert et cake maison ( maison Carlichi bien sur )

    - ADHESIONS CLUB, GALETTES  et  BELOTE  

     

    Et vint la 3ème partie qui départagea les équipes encore placées ( il fallait avoir gagné les 2 autres pour envisager la victoire )

    Et au moment des résultats – chaque participant recevant son lot comestible –

    - ADHESIONS CLUB, GALETTES  et  BELOTE  

    - ADHESIONS CLUB, GALETTES  et  BELOTE  

    - ADHESIONS CLUB, GALETTES  et  BELOTE  

     

     

    surprise ? non pas de surprise , l’équipe gagnante est une habituée du podium , Mesdames Vagnard et Viret……. remportent le challenge pour la 3ème fois .

    - ADHESIONS CLUB, GALETTES  et  BELOTE

     

    Bravo aux championnes qui repartent chacune avec un très joli panier garni .

     

    Rendez vous pour le prochain concours en 2021

     

     


    votre commentaire
  • C'est maintenant devenu une habitude, quelques cyclos délaissent (provisoirement ) leur vélo pour aller patauger dans la neige...

    sauf que, en ce mois de janvier, la neige se fait un peu rare du moins à basse altitude.

    JC Bosson a prévu un départ de Montagny, au dessus d' Arith, pour rejoindre le refuge de LACHAT. Aucun flocon en vue, nous décidons de laisser les raquettes au sec.

    - Sortie raquettes de Janvier 

    - Sortie raquettes de Janvier 

    Roger emporte sa coquille de Compostelle

     

    Nous démarrons par un chemin bien large et en pente douce mais la glace s'est installée entre les pierres et les batons se montrent très utiles pour éviter les glissades.  Ainsi que les crampons dont sont équipées quelques chaussures.

    Le parcours passe par le lac Mariet et au sortir de la forêt nous retrouvons un plateau, légèrement enneigé.

    - Sortie raquettes de Janvier 

    - Sortie raquettes de Janvier 

    - Sortie raquettes de Janvier 

    première pause " ravito " avec les pâtes de coing de Serge

    - Sortie raquettes de Janvier 

    le ciel est encore bien gris et il faudra attendre un peu pour retrouver le soleil

     

    - Sortie raquettes de Janvier 

    une belle maison et les voisins ne sont pas bruyants...

     

    Nous attaquons les choses sérieuses et une bonne grimpe nous mène dans une combe enneigée, nous faisons le point GPS et nous constatons que nous nous sommes un peu écartés du parcours prévu, pas grave, le guide change de cap et nous atteignons la cote 1400.

    - Sortie raquettes de Janvier 

    - Sortie raquettes de Janvier 

    - Sortie raquettes de Janvier 

    la neige est dure et la progression est facile.

    du moins ça en a l'air !!

     

    Nous descendons dans le  Creux de LACHAT avant d'atteindre le chalet.

    - Sortie raquettes de Janvier 

    - Sortie raquettes de Janvier 

    - Sortie raquettes de Janvier 

     

    Nos montres nous rappellent - si besoin était - qu'il est largement l'heure de recharger les réserves de calories  et  JC  nous sort l'arme fatale qu'il a, courageusement, portée dans son sac...

    - Sortie raquettes de Janvier 

    un vin blanc du Bugey de chez  BOIS ( ça ne s'invente pas ) accompagné d'un saucisson et de  Tome des Bauges ( merci Roger )...

    elle est pas belle la vie ??

     

    d'autant que le soleil brille et le Mont Blanc se dévoile au loin

    - Sortie raquettes de Janvier 

    à gauche la Tournette et à droite, le toit de l'Europe sort de la forêt.

    Nous aprécions la soupe servie par le gardien du chalet

    - Sortie raquettes de Janvier

    mais comme la terrasse est à l'ombre, nous aprécions aussi de prendre le café au chaud, dans la salle commune du refuge.

    - Sortie raquettes de Janvier 

    - Sortie raquettes de Janvier 

     

    Roger, en bon Bauju, fait connaissance avec le gardien et il ne faut pas longtemps avant qu'ils ne se trouvent des amis en commun, ah que les Bauges sont un grand pays !! ( ça c'est un message pour Patrick  A...)

     

    Il est temps de repartir et après une bonne descente en forêt, nous retrouvons un bon  chemin qui nous ramène au parking. 

    Nous faisons la dernière pause photo avec les Bauges en fond d'écran

    - Sortie raquettes de Janvier  

     

     

    Une belle sortie au grand air que nous renouvellerons dès que possible et avec les raquettes ???

     

    André,

    janvier 2020

     


    1 commentaire
  • Et voici le compte-rendu, brillant comme il se doit, de notre soirée LOTO.

    Cette 9ème édition fut un grand succès grâce aux efforts de celles et ceux qui ont œuvré pour sa réussite. Qu'ils en soient, ici, vivement remerciés.

    -------

    Jacqueline nous écrit :

    Coucou les amis. Si vous étiez au loto, soit parmi les joueurs, soit parmi les petites mains, vous n’avez sans doute pas besoin d’un compte rendu. Mais mon regard sera forcément subjectif et je n’ai peut-être pas observé les mêmes choses que vous. Et puis, notre Président m’a confié cette mission (ô combien importante) et je vais tâcher de m’en acquitter le moins mal possible. Les quelques photos suivront le laïus.

    Le matin déjà, une équipe bien nombreuse était sur zone pour mettre en place les tables et les chaises, les banderoles des donateurs importants, préparer les sandwichs, scotcher les nappes, distribuer les jetons, préparer l’estrade et tout le matériel nécessaire au fonctionnement du jeu. Ceux qui avaient commandé un maillot floqué au nom du club l’ont essayé et adopté. Et l’après-midi,  on les reconnaissait bien (objectif atteint).

    - SOIREE   LOTO 

    - SOIREE   LOTO

    A 16h30, des futurs joueurs attendaient déjà dehors (ouverture des portes à 17h), au soleil. In petto, certains se sont dit que le beau temps n’allait pas jouer en faveur du remplissage de la salle. Perdu ! On a même cru un moment qu’il n’y aurait pas assez de chaises pour faire asseoir tout le monde.

    - SOIREE   LOTO

     

    Tous les « engagés » volontaires étaient à leur poste dès 16h59. Oui, certains sont arrivés in extremis (en fait, je n’en sais rien, alors je suppose, j’invente, et comme la réalité dépasse souvent la fiction, il doit au moins y avoir une part de vrai… Et puis, à l’heure de l’ouverture des portes, je ne savais pas encore que j’aurais une copie à rendre, alors, pardonnez la fantaisie…).Des hommes costauds (Christian, Jean Marc et Serge) filtraient l’entrée. Impossible de vous les faire voir, mon appareil photo n’était pas encore en service.  Marc donnait les tickets de tombola.

    La table centrale présentant les cartons de jeu était cernée de toutes part et l’on choisissait, qui une carte avec un 73, ou bien un 69 (bon numéro ce soir-là, il est sorti souvent assez tôt dans les parties, qui un 7, le chiffre sacré porte-bonheur.

    Les quatre « hôtesses de caisse » (Evelyne, Nicole, Christiane et Hélène) attendaient de pied ferme pour tamponner des cartons et encaisser les euros. Guy et Jacqueline vérifiaient une ultime fois les tampons des cartons et derrière eux, Jean-Claude B. , Gérard G. et Yves avaient la délicate mission de placer les nombreux joueurs ayant réservé une place ou une table…. et les autres.     Denise les aidait dans cette tâche. 

     

    Pour les consommations, une équipe de choc, nombreuse (quelle était la motivation de ces serveurs de circonstance ?), Jean-Philippe, Pierre, Jean Pierre D., Roger, Camille R., Gérard R., Christiane et Claude, avec, pendant les coups de feu, des renforts comme Evelyne, Nicole, une petite-fille de Nicole, Jacqueline… j’en oublie peut-être, pardonnez-moi. Les jetons étaient vendus par Danielle et Sylvie. Cette année, ce sont les pizzas et les bières qui ont eu le plus de succès. Les sandwichs au fromage ont fait un flop. Le reste s’est bien vendu malgré les musettes que les pros du loto avaient apportées avec eux pour sublimer le plaisir du jeu par celui des papilles gustatives.

    - SOIREE   LOTO 

    - SOIREE   LOTO 

    - SOIREE   LOTO 

    - SOIREE   LOTO 

    - SOIREE   LOTO

     

     

    Jean-Pierre et Marie-Claude, assistés derrière le tableau des nombres par Denise et Marc, ont, comme les années précédentes, assuré comme des pros. Il fallait bien pour que les joueurs ( 350 environ ) soient attentifs et satisfaits.

     

     

    - SOIREE   LOTO 

     

    - SOIREE   LOTO 

     

    Il faisait chaud dans la salle où se déplaçaient Jean-Claude F., Jean-Claude B. et  Yves R. pour vérifier les cartons et donner les lots. Mais, vaillamment, ils ont tenu le coup. Et même sans bouger, on avait chaud.

     

    Et puis, impérial et imperturbable dans son bureau, Jean, nommé Oncle Picsou par une langue acérée et pleine d’à-propos, comptait, constituait des liasses et des rouleaux, insensible aux bruits ambiants, concentré sur sa tâche.

    - SOIREE   LOTO

     

    Enfin, notre PAP, délesté de la tension qui précède cette journée, s’activait à droite, à gauche, à gauche, à droite, avec la satisfaction de voir que l’organisation fonctionnait parfaitement et que les participants au jeu étaient venus en grand nombre. Enfin, j’invente encore un peu parce qu’il ne m’a pas accordé d’interview ! 

    - SOIREE   LOTO 

    remise du gros lot  à l'heureux gagnant 

     

    Dernière étape, la remise en état de la salle. Tout le monde présent a participé, plus ou moins. Et il y avait du boulot. Débarrasser les tables, ramasser ce qui traînait par terre, enlever les nappes, porter les déchets dans les bennes etc… et aussi balayer et passer la serpillière sur les sols. Pas facile de balayer tous ces mètres carrés avec deux malheureux balais, plus un dont le manche n’était pas solidaire du reste…En dépit des astuces de Claude et de Roger pour remédier à ce handicap, rien à faire, le balai refusait de remplir son rôle. Enfin, quand tout a été nettoyé, les derniers Mohicans se sont dit au revoir, à jeudi (puisqu’il y a la réunion mensuelle) et sont partis, avec le sentiment du devoir accompli.

    "Pardon à celles et ceux  que j'ai pu oublier de citer et qui étaient là, à un moment où à un autre pour donner un coup de main." 

    "N'oublions pas non plus tous ceux les démarcheuses et démarcheuses qui, en amont de cette soirée, sont allés à la pêche aux lots.  

    "Tous ont contribué au succès de cette soirée. Qu'ils en soient vivement remerciés "

     

     

     


    votre commentaire
  • ....je poursuis le résumé des sorties du club et je m'aperçois que je n'ai pas parlé des sorties spéciales du mois d'Août qui ont donné lieu à de belles ascensions. De grosses journées de vélo réservées à des acharnés de la grimpe.  Galibier, Lautaret, Télégraphe, Col du Joly ou la nouvelle route du col de la Loze, autant de lieux mythiques que nos valeureux cyclos se sont fait un plaisir de fréquenter.

    ...mais les textes et les photos sont très rares et il m'est impossible d'en faire le compte rendu,  dommage car cela aurait mérité de vous être raconté.

     

      Revenons donc à des événements ou des sorties pour lesquelles je dispose de " matière "...

    par exemple le  6 septembre, le forum des Associations de Grésy auquel le club se fait un devoir de participer..

    Nous étions 2 à tenir le stand, merci Camille R. pour ta présence. D'autres membres du club sont passés nous voir, merci.

    - sorties du club,  été 2019,  suite.... 

    plusieurs contacts ont été pris à l'occasion de ce forum,

    espérons qu'ils se concrétiseront.

    Le samedi 7, journée consacrée à l'opération VITAL SPORTS organisée par notre partenaire DECATHLON. 

    - sorties du club,  été 2019,  suite.... 

    - sorties du club,  été 2019,  suite.... 

    bon, d'accord, les photos ne sont pas très  "festives" mais il était tôt et les visiteurs ne se bousculaient pas.

    Cette journée marquait le départ de BASTIEN, notre correspondant chez DKT, qui se voit confier un poste important à DKT LYON CONFLUENCE, nous lui souhaitons de réussir dans ses nouvelles fonctions. C'est NORBERT, le responsable atelier de DKT Grésy qui sera notre nouvel interlocuteur pour le partenariat.

    ------------------------------------------------------------------------------------------

    Le mercredi 11/9, un petit groupe s'est formé pour une sortie journée dans le Valromey.  Nous partons de Culoz et nos trois cyclotes ont décidé de faire cette approche en train. Leur arrivée à Culoz a été très remarquée...

    - sorties du club,  été 2019,  suite.... 

    les escaliers en ferraille avec les cales de vélo...bof !!

    mais le train était à l'heure.

    le parcours, enregistré sur GPS, nous a menés vers le lac de Barterand, puis Contrevoz et la longue montée vers le col de Ballon.

     

    - sorties du club,  été 2019,  suite.... 

    - sorties du club,  été 2019,  suite.... 

    c'est notre ami Patrick, toujours hospitalisé à ce moment, qui nous avait fait découvrir ce col lors d'une précédente sortie.

    Nous pensons bien à lui.

     Le col de la LEBE ne sera qu'une formalité après les pentes du Ballon et la descente vers ARTEMARE, par une petite route inconnue, un vrai plaisir.

    Nous faisons halte vers un bassin et un four banal

    - sorties du club,  été 2019,  suite.... 

    - sorties du club,  été 2019,  suite.... 

    - sorties du club,  été 2019,  suite.... 

    les filles ont trouvé un brave Monsieur qui leur a donné quelques conseils de

      jardinage et de cuisine.

    Mais l'heure tourne et le train pour Aix est annoncé à 17 h 45, il est temps de partir.

    Nous serons à la gare de Culoz à 17 h 30, les Dames prendront le train pendant que les Messieurs feront le trajet retour en voiture. 

     Une belle journée sans pluie mais sans chaleur non plus ce qui n'est pas plus mal pour gravir les cols.

    __________________________________________________________________________________________________________

     

    Le lendemain, 12/9  par une belle journée ensoleillée, un groupe part en direction du Col de Leschaux ( aussi fréquenté que GARGANTUA ) et parmi nous, Robert, un anglais pur jus qui ne parle pas trop le français. C'est une première sortie avec le club et sans doute pas la dernière. Let' s go....

     

    - sorties du club,  été 2019,  suite.... 

    séance d'intégration à l'époque du BREXIT.

    _________________________________________________________________________________________________________

      Le mardi 17/9,  le programme indique " Sortie journée  Col Vert " 

      c'est une tradition pour le club, cette sortie permet de retrouver les "anciens" du club au cours d'une randonnée avec arrêt repas au restaurant du... Col Vert, d'où le nom !!

     Mais les "anciens" ne viennent plus et ce sera bientôt à notre tour de les remplacer....la roue tourne !!

     Pour l'instant, nous sommes toujours sur le vélo et pas vraiment décidés à en descendre. Nous voici donc en route pour Chanaz, Belley, puis des villages perdus dans l ' Ain profond ( merci le GPS ) ...jusqu'à GLANDIEU et sa célèbre cascade

    - sorties du club,  été 2019,  suite.... 

    nous l'avons connue plus abondante  !!

    ..nous continuons notre balade en direction du point de ravitaillement qui , cette année, ne sera pas le Col Vert mais la....Guinguette 

    et oui, suite à des infos obtenues de l'un des participants, le Col Vert ne serait plus très  vert  et je me suis mis à la recherche d'un autre resto. 

     Mon choix s'est fixé sur la Guinguette à CHAMPAGNEUX qui nous a accueilli de la plus sympathique façon qui soit...

    - sorties du club,  été 2019,  suite.... 

    lorsque nous sommes arrivés, la table en terrasse et à l'ombre était prête et les deux hôtesses nous ont servis un repas simple et copieux. 

    Un agréable moment de convivialité dans cette auberge qui organise des soirées dansantes ( d'où le nom ) . Nous y retournerons certainement.

       site web :  http://www.laguinguettedubarrage.com/

     

    Après une bonne tarte maison, nous repartons par la Via Rhôna en direction de Yenne et nous passons le long du Rhône à l'endroit où une passerelle doit être construite pour éviter les tunnels de la Balme. Le chantier est à l'arrêt et presque à l'abandon alors que l'ouvrage devait être livré aux vélos à l'été 2019. Ce sera pour 2020...si l'acier destiné à réaliser la passerelle est bien conforme au cahier des charges !!!  de là à dire que cette passerelle c'est l'Arlésienne ?

    A Yenne, nous montons par Bas Saumont en direction de BILLIEME mais la DDE a décidé de couvrir la route de gravillons enrobés de goudron,  un vrai régal pour les vélos !

    - sorties du club,  été 2019,  suite....

    - sorties du club,  été 2019,  suite.... 

    - sorties du club,  été 2019,  suite.... 

    - sorties du club,  été 2019,  suite.... 

    - sorties du club,  été 2019,  suite.... 

    - sorties du club,  été 2019,  suite.... 

    - sorties du club,  été 2019,  suite.... 

    - sorties du club,  été 2019,  suite.... 

     

    Nous nous échappons de ce piège et filons en direction de la galerie du Tunnel pour plonger sur le  Bourget et le bord du Lac.

    Fin de la balade pour les 13 cyclos,  encore une belle journée.

    ______________________________________________________________

    DIMANCHE   22   SEPTEMBRE

    Le Club de GRESY  était  au départ de la 

    GRESYLIENNE.

    3 cyclos à VTT ont suivi les différentes épreuves.

    CYCLOS DE GRESY 

     plus de 500 participants pour cette 37 ème édition qui s'est parfaitement déroulée avec même de chauds rayons de soleil.

    Un apéritif offert par la Mairie puis un repas " couscous " ont permis aux quelques 80 bénévoles de bien clôturer cette sympathique manifestation.

    Bravo aux organisateurs et merci aux 2 cyclos, Claude et Yves, qui ont bien voulu m'assister dans cette balade Grésylienne.

     

     

    ____________________________________________________________________________________________________

     

    Voici donc résumées en texte et en images, les principales sorties du Club au cours de cet été, souvent caniculaire ou très arrosé.

    Tout n'y est pas mais l'important est que ces journées passées ensemble continuent à exister et nous procurent des bons moments.

    Le BLOG est là pour nous les remettre en mémoire, alors consultez le régulièrement et n'hésitez pas à feuilleter l'album des souvenirs.

     

    Merci à toutes et tous,

    André


    votre commentaire
  • Samedi  31 Août, 

    Ce voyage itinérant, inscrit au programme du Club, devait nous mener d' ANNECY à SAMOENS par des routes bien pentues. Le retour se faisant par un autre circuit.

    Mais c'était sans compter sur le souhait de quelques participants, de partir non pas d'Annecy mais de Grésy. C'est vrai que 60 km de plus ne représentent guère de difficulté, du moins pour certains. Après quelques discussions et mises au point, tous les cyclos ( sauf deux ) ont décidé de partir de Grésy et d'y revenir bien sûr !

    Départ groupé à 8 heures de Decathlon pour 18 cyclos et nos deux accompagnatrices assurant la logistique. Et nous verrons qu'elles seront très utiles..

    - Itinérant de Grésy à Samoens  et retour. 

    16 maillots de Grésy et  deux  invités néanmoins adhérents du Club.

    La météo, sujet sensible s'il en est, prévoyant une dégradation orageuse en fin de journée, il est grand temps de se mettre en selle.

    Nos deux autres compagnons de route sont déjà partis et ont fait une approche en voiture jusqu'à  DINGY, nous les retrouverons à Samoens.

    Le parcours, longuement étudié et modifié par J.Claude Flenet, nous guide sur des routes connues par Cusy, le Pont de l'Abîme, Gruffy, Chaux...nous évitons la bosse de Quintal et filons direct vers Annecy par Vieugy et Sacconges. 

    La traversée d'Annecy par la piste cyclable s'avère délicate entre les vélos, les trottinettes électriques et autres rollers et nous progressons lentement vers le col de Bluffy, première difficulté de la journée. En fait, une longue montée qui nous permet d'avoir de beaux points de vue sur le lac et les villas de cette partie très prisée de la région Annécienne. 

    A partir du col, la D 909 menant à  THONES nous donna l'occasion de remplir nos poumons des gaz d'échappement des voitures, nous aurions dû passer par l'ancienne voie romaine, tant pis.  En ce samedi matin, sans doute attirées par le soleil , les automobiles s'étaient levées aux aurores. Il en fut ainsi jusqu'à St Jean de Sixt, où le flot des voitures s'est partagé entre  le Grand Bornand et les Aravis. Ouf !

    Le groupe progresse quasi ensemble et les plus rapides savent attendre quand il le faut. Une bonne note.

    Les choses sérieuses commencent à la sortie de St Jean de Sixt avec la montée au Chinaillon puis le col de la Colombière. Un petit arrêt ravito boissons nous permet de décider de l'endroit où nous ferons la pause de midi, ce sera au Chinaillon où nos accompagnatrices nous attendent avec les paniers repas

    La montée au Grand Bornand, Chinaillon se fera au rythme de chacun, la chaleur commence à se faire sentir et certains auraient préféré continuer la montée à la Colombière plutôt que de s'arrêter.  Mais le groupe décide de faire la pause et nous nous installons à l'ombre.

    - Itinérant de Grésy à Samoens  et retour. 

    - Itinérant de Grésy à Samoens  et retour. 

    - Itinérant de Grésy à Samoens  et retour. 

     

    Les sandwichs avaient été pré commandés et le repas devait se conclure par un dessert....sauf que de dessert, il n'y en eu point car la boulangerie de Grésy avait oublié de les donner. Heureusement un gâteau de Savoie, acheté en prime, est venu combler le manque. 

    A ce moment du parcours, nous avons retrouvé nos trois " rapidos " comme je les appelle, qui avaient ajouté le col de la Croix Fry à leur palmarès du jour. Quand on aime on ne compte pas...les coups de pédale !

    Il nous fallu environ une heure pour atteindre le col de la Colombière où nous nous arrêtons pour le café.

    - Itinérant de Grésy à Samoens  et retour. 

    - Itinérant de Grésy à Samoens  et retour. 

    - Itinérant de Grésy à Samoens  et retour. 

    - Itinérant de Grésy à Samoens  et retour. 

    faire une pause en compagnie de nos trois "Rapidos ", c'est rare !

    ( désolé Jean Phi, je t'ai coupé la tête )

    ...comme on le voit sur les photos, ciel bleu, bonne ambiance, bon groupe, tous les ingrédients pour une super journée de vélo... mais cette belle balade allait bientôt se terminer pour notre ami Patrick.

    Dans la descente du col, il fallait quitter la  route vers Cluses et couper en direction de Marignier. Je l'avais bien précisé pour que l'on ne se courre pas après, au début tout se passe bien mais avec la griserie de la vitesse, un groupe de 3 cyclos s'échappe et rate la bifurcation... les autres s'arrêtent et se disent qu'ils ne sont pas perdus et que nous les retrouverons dans la côte de Chatillon. 

    Dédé le GPS nous guide en direction de Marignier et la montée au col de Chatillon par une pente moins raide que depuis Cluses. Et c'est alors que les évènements s'enchaînent , JC F  s'est arrêté pour une crevaison et son téléphone sonne , c'est Jean Pierre qui lui annonce que Patrick a fait une chute et qu'il ne pourra pas repartir. Les secours arrivent et diagnostiquent une fracture du fémur. Direction l' hôpital.  Notre Patoche s'est pris un petit plot en ciment, non signalé, dans une zone de travaux et la chute fut inévitable.  

    Nous avons du mal à réaliser ce qui arrive et nous reprenons la route en direction de Samoens. Le groupe s'est éclaté en plusieurs morceaux et l'arrivée au centre de vacances des Becchis se fera dans le désordre .

    Evidemment ce fut le sujet de préoccupation majeur de la soirée avec de nombreux échanges téléphoniques. Le vélo de Patrick fut récupéré par nos accompagnatrices. 

    Après avoir été rassurés sur l'état de santé de notre copain, nous nous sommes installés dans ce centre de vacances où nous avions déjà logé lors du BCMF d'Annecy.

    Avant soirée où chacun profite de son temps libre pour la piscine, le bar ou le repos. Puis le repas car les sandwichs de midi ( sans dessert rappelons le ) sont digérés depuis longtemps.

    - Itinérant de Grésy à Samoens  et retour.

    ça donne envie de se baigner  non ?

     

    Pas d'après soirée, juste une petite promenade digestive dans le centre de Samoens où les bars affichent presque complet.

    Bonne nuit les cyclos...

    _______________________________________________________

     

    Dimanche 1er septembre

    Le temps est bien gris et la météo prévoit, encore, des orages. Nous décidons de ne pas traîner et à 8 h 30 le départ est donné.

    - Itinérant de Grésy à Samoens  et retour. 

    - Itinérant de Grésy à Samoens  et retour. 

    D'autant que le parcours va devoir être modifié car la route du col de la Ramaz est coupée et nous devons trouver un plan B.  Pour les "rapidos" ce sera le col de Joux Plane et pour les autres, un parcours plus light par des petites routes qui nous mèneront à Bonneville; les envies de Dénivelé + supplémentaires ayant été abandonnées par la majorité du groupe.

    De la bosse il y en aura quand même et la montée à St Jean de Tholomé demande quelques efforts, heureusement il y a aussi de la descente et celle vers Bonneville par la Côte d'Hyot ( et pas  Diots ) est un régal.

    Puis ça remonte après St Pierre en Faucigny jusqu'à St Laurent où nous avions prévu la pause de midi sauf qu'il est 11 heures ...et décision est prise de continuer vers le col des Fleuries. Le départ est bien pentu avec des passages à 15 % ++ ( les mêmes qu'en 2018 lors du BCMF ) puis ça se calme et la fin du col est très roulante.

     

    - Itinérant de Grésy à Samoens  et retour. 

    - Itinérant de Grésy à Samoens  et retour. 

    - Itinérant de Grésy à Samoens  et retour. 

    - Itinérant de Grésy à Samoens  et retour. 

    et notre dernier  pique nique,

    dans un pré à l'écart de la route, ce qui empêchera les "rapidos" de nous retrouver.

     

    Le retour par Thorens Glières, Aviernoz, Villaz ( où nous aurons quelques gouttes de pluie ) et Annecy se fera sans encombre. Nous reprenons ensuite la même route que samedi matin en nous disant que nous y sommes déjà passés. Ah que le temps passe vite, lui aussi.

    A Cusy, nous nous arrêtons dans un bar pour prendre le verre du départ et ne pas terminer ( comme l'an passé ) par petits groupes éparpillés façon puzzle.

     

    Retour à Grésy, récupération des bagages chez Camille et fin de week-end.

    Nous avons souvent pris des nouvelles de Patrick qui devra patienter plusieurs jours avant de se faire opérer à Aix. Et dire qu'il ne devait pas venir à cette sortie, il était juste remplaçant, comme quoi, le destin...

     

    Merci à notre organisateur J.C Flenet, qui n'a pas ménagé sa peine pour gérer tous les préparatifs et les événements de ce week-end.

     

    André, octobre 2019.

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires