•  

    -  Dimanche  16 juin

    après le repas et une soirée " télé rugby " pour les uns  ou repos pour les autres, les dernières lampes se sont éteintes pour une nuit plus ou moins réparatrice, selon les avis recueillis au réveil.

    - CYCLOMONTAGNARDE  du VERCORS .  J  2

     

    Le petit déj' , prévu à 7 h 30, était déjà disponible à 7 heures, ce qui nous a permis d'échapper  au rush des cyclos affamés qui n'avaient pas anticipé le bouchon.

    Les sacs furent vite bouclés et tout le groupe était prêt pour démarrer cette deuxième journée. Nous retrouvons Patrick sur la route du col de Proncel.

    - CYCLOMONTAGNARDE  du VERCORS .  J  2 

    - CYCLOMONTAGNARDE  du VERCORS .  J  2 

    - CYCLOMONTAGNARDE  du VERCORS .  J  2 

     

    Les cyclos sont déjà très nombreux à avoir pris le départ et les panneaux des cols sont pris d'assaut.

    Petit détail,  il fait 8 degrés, le ciel est nuageux et les vêtements chauds sont les bienvenus. Nous sommes à 1055 mètres d'altitude.

    Nous passons devant le mémorial du Maquis du Vercors où ont péri nombre de combattants de la liberté.

    Le col de Carri sera notre première grimpe de la journée, les jambes sont encore un peu engourdies par la descente de Proncel mais il faudra vite retrouver du "jus" pour se hisser au sommet. Presque tous les cols du Vercors sont bordés de panneaux annonçant, pour chaque kilomètre à venir, le pourcentage moyen de la pente....ce qui réserve parfois des surprises avec des passages bien supérieurs à la moyenne . Ce fut le cas pour le col de Carri qui affiche une pente moyenne à 6 % avec des passages à 9...

    - CYCLOMONTAGNARDE  du VERCORS .  J  2 

    - CYCLOMONTAGNARDE  du VERCORS .  J  2 

     

    ...l'autre versant du col nous réserve une surprise...

    - CYCLOMONTAGNARDE  du VERCORS .  J  2 

    un brouillard épais qui absorbe les cyclos, visibilité 50 mètres..

    - CYCLOMONTAGNARDE  du VERCORS .  J  2 

    heureusement  certains  ont des lampes..

    il en sera ainsi sur une grande distance et le col de l' Echarasson sera à peine visible

    - CYCLOMONTAGNARDE  du VERCORS .  J  2 

    - CYCLOMONTAGNARDE  du VERCORS .  J  2 

     

    ...sur la route du col de la Machine, nous pouvons admirer le travail des ouvriers qui ont creusé la roche pour construire la route...

    - CYCLOMONTAGNARDE  du VERCORS .  J  2 

    - CYCLOMONTAGNARDE  du VERCORS .  J  2 

    - CYCLOMONTAGNARDE  du VERCORS .  J  2 

    - CYCLOMONTAGNARDE  du VERCORS .  J  2 

     

    et ce n'est rien à côté des Grands Goulets !!

    - CYCLOMONTAGNARDE  du VERCORS .  J  2 

    - CYCLOMONTAGNARDE  du VERCORS .  J  2  

     

    le brouillard est toujours épais et nous prive de la vue , dommage !

    Encore un petit col, la Portette puis une longue et belle descente jusqu'à St Jean en Royans  où nous attend le  repas de midi ( plutôt midi et demie )

    Le soleil est revenu mais un petit vent frais nous prive de sa chaleur. La file d'attente est longue avant de pouvoir nous restaurer mais ne nous plaignons pas, il pourrait pleuvoir et les infos en provenance de Romans où un déluge de pluie et de grêle s'est abattu la veille, témoignent de la chance que nous avons.

    ...Les organisateurs des BCMF doivent se donner le mot car ils trouvent toujours une petite "surprise" à offrir aux participants après le repas du dimanche. La tradition est respectée car sur la feuille de route il est indiqué " col de Bioux"  avec 550 m de  D+  sur 12 km, pas de quoi s'affoler !!!

      tu parles !!  à mi pente, les flèches indiquent de quitter la route principale et facile pour une route étroite qui plonge dans la forêt.

      on s'arrête, on discute, on s'interroge..c'est par là ou pas ?

      un cyclo de la région nous confirme qu'il y a bien un " raidar " de 14 ou 15 % mais sur 800 mètres, pas de quoi se faire mal.

      les 800 mètres se transformeront en 2 bons kilomètres à une moyenne de 12 % , nous sommes bien dans une cyclomontagnarde.

     tout le monde se regroupe au col du petit Echaillon

    - CYCLOMONTAGNARDE  du VERCORS .  J  2 

    - CYCLOMONTAGNARDE  du VERCORS .  J  2 

     

     avant de plonger sur  Léoncel pour le ravito

    - CYCLOMONTAGNARDE  du VERCORS .  J  2 

    - CYCLOMONTAGNARDE  du VERCORS .  J  2 

     

     

     ..à partir du ravito, 27 km nous séparent de Montclar de Gervanne.

    27 km de descente, au soleil et dans le vent qui souffle en bourrasques. Les poids lourds s'en donnent à cœur joie tandis que les moins téméraires s'accrochent à leurs guidons.

    Il ne reste plus que 15 km avant l'arrivée  mais les grimpes ne sont pas finies et le col de la Boite se méritera...

    - CYCLOMONTAGNARDE  du VERCORS .  J  2 

    grand ciel bleu et chaleur pour finir

     

    retour à CREST sans encombre et pointage à l'arrivée au terme de 203 km et 4000 mètres de  D+ 

    --------------------------

    chacun récupère son sac, on se restaure au ravito final, on finit les gâteaux faits maison, on écoute un moment les discours des organisateurs, on range les vélos.....et on part.

    Ainsi se termine ce  BCMF du Vercors, finalement deux bonnes journées de vélo alors que le pire était annoncé.

    Rendez-vous, sans doute, l'an prochain pour une autre cyclo...montagnarde.

     

    André

    Juin 2019

     

     

     

     

     

     


    1 commentaire
  • CYCLOMONTAGNARDE  du VERCORS, samedi 15 juin.

    Cette randonnée FFCT, organisée par le CODEP de la Drôme, était proposée dans nos activités et 11 membres du club se sont inscrits dès le mois de janvier. 

    Deux journées de vélo dans le massif du Vercors, pour un total de 230 km et quelques 4000 mètres de  D+.  De quoi bien occuper son week-end. 

    Départ à 5 h 30 de Grésy et ses environs pour rejoindre CREST aux alentours de 8 heures.  Les prévisions météo étaient très défavorables, une alerte orange orage nous incitait à une grande prudence. A Grenoble, le ciel ouvre les vannes et un déluge de pluie  s'abat sur la route. Le Vercors nous offre son pire visage et nous commençons à douter sérieusement de la faisabilité de cette rando. D'autant que deux autres clubs ont annulé leur manifestation....

    Tant pis, on continue et nous déciderons en arrivant à Crest.

    Le parking est déjà bien rempli et les cyclos se préparent activement, la pluie s'est arrêtée et l'espoir d'une éclaircie semble les motiver.

    Nous récupérons nos dossards, les sacs sont pesés et...certains dépassent les 6 kg autorisés. Il faut faire un tri et laisser le surplus. Bref les petits tracas habituels de ce type de rando. 

    Pour nous réconforter, nous avons droit à un clafoutis et à un gâteau chocolat confectionnés par les " Drumettiens",  Nicole et Serge ( enfin Marie Jo, son épouse ).

    Nos deux autres compagnes de route, Josette et Martine, sont déjà parties, elles ne sont donc pas sur la photo du groupe, ainsi que J.Philippe et Philippe qui, eux, sont un peu en retard...chacun son truc !

    - CYCLOMONTAGNARDE  du VERCORS 

     

    Nous retrouvons Elisabeth, la Chambérienne, qui fera une grande partie de la rando avec nous.

    - CYCLOMONTAGNARDE  du VERCORS 

     

    Car, vous l'aurez compris,  nous sommes finalement bien partis et les nuages se sont entrouvert pour un timide rayon de lumière.

    Les organisateurs, prudents, nous conseillent de rester sur le parcours principal, ce qui nous fera gagner du temps et nous permettra d'arriver plus vite à Vassieux .  L'avenir leur donnera raison !

    Les premiers km sont rapidement avalés, histoire de bien nous mettre en jambes. Jusqu'à GIGORS où un raidar de 14 % nous rappelle à la réalité, nous sommes bien dans une cyclo...montagnarde .

    Nos deux " rapidos" , vous voyez de qui je veux parler, n'ont pas écouté les conseils météo et la boucle supplémentaire de 30 km et 600 m de  D+ ne leur pose aucun état d'âme. 

    - CYCLOMONTAGNARDE  du VERCORS 

     

    Les deux circuits se séparent et nous entamons les 11 km de montée vers le col de la Croix. Une belle route, facile et peu pentue au début, qui se termine par quelques virages plus exigeants, mais quand même pas un " chemin de Croix ".

    - CYCLOMONTAGNARDE  du VERCORS 

    - CYCLOMONTAGNARDE  du VERCORS 

     

    ...s'ensuit une belle descente pour atteindre le ravito du matin à St Julien en Quint.

    - CYCLOMONTAGNARDE  du VERCORS 

    les  Chambériens  sont partout...

    - CYCLOMONTAGNARDE  du VERCORS 

    mais pour les  ravitos,  les  "Grésyliens" sont là...

     

     allez, assez mangé, le col de Marignac nous attend...3 km et 120 m de D+,  une broutille !

    - CYCLOMONTAGNARDE  du VERCORS 

     

    les 10 km de descente vers  DIE ont étés avalés vitesse grand V , comme quoi il n'y a pas que des montées....

    ....mais quand il y en a,  elles sont parfois plus longues que les descentes et les 19 km menant au col du Rousset vont laisser quelques souvenirs  brûlants...

     

    - CYCLOMONTAGNARDE  du VERCORS  

    Patrick avale les km sans forcer...

    certain dirait " pépère le chat "

    ...le soleil est maintenant bien présent et la chaleur se fait sentir.

    Le paysage est grandiose et nous donne un goût de  Dolomites...

    - CYCLOMONTAGNARDE  du VERCORS 

    - CYCLOMONTAGNARDE  du VERCORS 

     

    ...voici enfin , l'entrée du Tunnel  et pour un certain  Phil.  il était temps de refroidir le moteur ...

    - CYCLOMONTAGNARDE  du VERCORS 

    - CYCLOMONTAGNARDE  du VERCORS 

     

    ...alors que , pour d'autres, la montée ne fut qu'une simple formalité...

    - CYCLOMONTAGNARDE  du VERCORS 

    - CYCLOMONTAGNARDE  du VERCORS 

     

    ...nous repartons pour Vassieux en Vercors, terme de la journée et le ciel se couvre de gros nuages noirs, comme prévu par la météo.

    Nous avons juste le temps de grignoter dans une boulangerie et les premières gouttes tombent, à 14 heures,  à l'arrivée au  gîte du PIROULET, notre lieu d'hébergement. ( sauf Patrick qui est logé au fin fond de la forêt...)

    - CYCLOMONTAGNARDE  du VERCORS 

    Nous nous installons et l'après midi se passe entre télé, belote, piscine, repos, bière et discussion avec les autres cyclos venus de tous les horizons.

     Dans la soirée le ciel se dégagera totalement et le Grand Veymont nous offrira son plus beau profil...dans un coucher de soleil prometteur de beau temps..

    - CYCLOMONTAGNARDE  du VERCORS 

     

    ________________________________________________________________________________________

     

     lire  la suite dans l'article suivant...


    votre commentaire
  •  

    Malgré une météo contrariante, les activités du club vont bon train en ce mois de juin, en voici quelques échos :

     

    A peine revenus de GREOUX, un groupe de cyclos n'a pas raté la sortie programmée autour du LEMAN, le jeudi 30 mai.

    Deux groupes se sont formés pour effectuer ce parcours, ô combien fréquenté par des milliers de cyclistes chaque année.

    Nous étions 6 à partir de Ville la Grand et 5 sont allés se perdre à Excenevex ( ou, du moins, ils le croyaient mais se sont "égarés" en route ). Mais comme ils roulent à donf !! le temps perdu au départ a vite été récupéré..

    Ce jeudi étant jour férié, les rues de Genève étaient encore bien dégagées lorsque nous y sommes passés. Mais nous n'étions pas les seuls à profiter de ce congé et les cyclos, eux, étaient déjà bien présents.

    Nous étions accompagnés par Patrick PEPIN, notre collègue du club de Tresserve et c'est à lui que nous devons la plupart des photos, merci.

    - Léman, Annecy, Vercors....etc...

    sans doute un " cousin " de notre cygne du Bourget

    Le tour du Léman est long, 180 km environ, mais avec peu de D+ ce qui le rend accessible à tous les cyclos habitués à de tels parcours. Nous avons trouvé un groupe d'une quinzaine de vélos et notre ami J.P. n'a pas manqué de sauter dans les roues, ce qui nous a permis de rouler à plus de 30 km/h sans vraiment forcer. L'effet peloton.

    Arrivés à Vevey, nous avons lâché le groupe pour une pause casse croûte bien méritée au bord du lac.

    - Léman, Annecy, Vercors....etc... 

     

    - Léman, Annecy, Vercors....etc... 

    - Léman, Annecy, Vercors....etc... 

    - Léman, Annecy, Vercors....etc... 

    - Léman, Annecy, Vercors....etc... 

    passage dans les vignes

     

    - Léman, Annecy, Vercors....etc... 

    - Léman, Annecy, Vercors....etc... 

    oui, un retour en bateau était possible...mais  non !

    - Léman, Annecy, Vercors....etc... 

    nous quittons  ce hâvre de paix et reprenons nos vélos, direction la France...

    le passage à la douane ( oui il y en a encore ) se fait au milieu d'une importante file de voitures. Jour de congé ne veut pas dire repos pour les véhicules. 

     

    - Léman, Annecy, Vercors....etc... 

    un abreuvoir est toujours très apprécié...

    ...nous passons  Evian, Thonon et tous ces petits villages blottis le long du lac. Une dernière bosse pour revenir à Ville la Grand et charger les vélos.

    - Léman, Annecy, Vercors....etc... 

    une belle journée, dans des conditions idéales.

    Sortie à refaire ?  pourquoi pas .

    ____________________________________________________________

     

     Samedi  2 juin,  

     

     après le Léman,  direction ANNECY pour un tour de lac ( encore ! ) mais aux dimensions bien plus petites.

     cette fois nous sommes plus nombreux, onze, nous roulons tous ensemble jusqu'à Quintal où nous faisons la pause café-gâteaux. Puis descente vers Annecy où nous retrouvons la piste cyclable qui entoure le lac. 

    Ouille ouille ouille...que de vélos !! la piste est très encombrée en ce samedi de Pentecôte et nous slalomons pas mal pour progresser.

    C'est seulement en haut de Talloires que la circulation devient plus facile.

    - Léman, Annecy, Vercors....etc... 

    un ciel bleu magnifique nous accompagne

      à cet endroit, le groupe se sépare entre ceux qui veulent monter à la Forclaz et les autres...je fais partie des autres donc, descente directe à Talloires. Nous n'avons pas prévu de faire la pause repas chez Jean SULPICE.  Tant pis.

    - Léman, Annecy, Vercors....etc... 

    notre ami POPPY était du voyage

    - Léman, Annecy, Vercors....etc... 

    - Léman, Annecy, Vercors....etc... 

    les bords du lac sont vraiment très agréables.

    Nous avions prévu un arrêt à DOUSSARD mais finalement nous avons opté pour une pause à l'Abri-cyclette , petit estanco bien sympathique, à St Jorioz,  au bord de la piste cyclable. 

      et là....

    - Léman, Annecy, Vercors....etc... 

    - Léman, Annecy, Vercors....etc... 

    - Léman, Annecy, Vercors....etc...

     les images parlent d'elles mêmes...

    ...ceux de la Forclaz, nous rejoignent et s'arrêtent boire le café alors que nous repartons.  La piste est envahie, le mot n'est pas trop fort, par une meute de cyclistes de tous genres et rouler dans ces conditions devient vite stressant.

     Nous en sortons pour remonter le col de Leschaux , nettement moins fréquenté.

    Le groupe des "rapidos" a mis en route dans le col et ne tarde pas à nous rattraper. 

    - Léman, Annecy, Vercors....etc... 

    - Léman, Annecy, Vercors....etc... 

     

      ils sont tellement sages qu'ils n'ont même pas posé la question : " Semnoz ou pas ?   non ce n'était pas le jour.  Il faut dire que la fin de la Forclaz est loin d'être facile et a dû laisser des traces.

         Le retour se fera de façon un peu désordonnée, chacun choisissant la route qui lui convient le mieux pour rentrer.

      Enfin une belle sortie après tous ces jours de pluie et de frais.

     

    ________________________________________________________________

    André, juin 2019.

     

     

     

     


    votre commentaire
  • COMPTE RENDU DU SEJOUR A GREOUX-LES-BAINS

      ALPES DE HAUTE-PROVENCE,

    18 AU 25 MAI 2019

    Bon, comme l’an dernier, le compte rendu ne sera pas chronologique mais thématique. Il sera aussi le résultat d’une perception personnelle, forcément. Nous sommes deux à l’élaborer, avec André, qui met la main au clavier, notamment pour les photos  mais pas que... Mais comme je compte assez mal (excusez, mais on n’est pas tous centraliens),  finalement, nous serons 4 (un journal à quatre mains ?), en comptant Gérard Rufin et une des marcheuses ou bien même deux (et dans ce cas, nous serions 5, vous me suivez ? Mais c’est sans importance, évidemment !). Bref, nous sommes un certain nombre (pas de risque d’erreur) à rendre compte de ce séjour.

    L’équipe concernée par le séjour 

    Nous étions 23 inscrits, 23 partis, 23 arrivés et 23 revenus. Donc un peu moins que l’an dernier où nous étions 25.

    20 Cyclos, 3 Marcheuses.

    Voilà pour les chiffres.

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019 

     

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019  

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019

     

      18 sur la photo + la photographe + 1 cyclo + 3 marcheuses =  23

     

    Les conditions météo.

    Ouf, quelle chance nous avons eue avec la météo ! Bien grise, une semaine avant notre départ, elle s’est éclaircie jusqu’à prendre les couleurs du début de l’été. Peu de pluie, pas, pourrait-on dire, sinon quelques gouttes. Il faisait frisquet le matin, ce qui n’empêchait pas le départ en manches courtes pour certains qui doivent avoir un thermostat intégré. Puis, dès le lundi, et plus encore les jours suivants, la température s’élevait ( le dénivelé aussi) et les pelures tombaient au gré des cyclos et des degrés.

    De toutes façons, on avait le moral et une chanson pour nous galvaniser dans les moments où le soleil boudait  et ça donnait ça :

    « Il est où le soleil, il est où

     On n’en sait rien, mais pas à Gréoux

     Allez roule, finalement on s’en fout

     Dans deux jours il sera avec nous. »

    Alors vous comprenez bien que nous ne pouvions pas déprimer.

      

    Les sorties

    7 jours en comptant le premier samedi = 7 sorties. Et même 8 pour Patrick Audevard qui avait décidé de profiter de la région le samedi matin du départ. Quelle énergie !!!

    La fourchette des kilomètres, journaliers, allait d’une cinquantaine à 125, et le dénivelé+ a grimpé (nous aussi !) jusqu’à plus de 2000 mètres.  Au total au moins 550 km et 8000 m de  D + ( minimum)

    Les noms des villages traversés (zappez si vous n’aimez ni la géo, ni les listes de noms qui ne vous parlent pas) : Valensole, Allemagne en Provence (mais oui, ça ne s’invente pas), Esparron, Manosque, Buissonnade, Montmeyan (pas le nôtre), Saint Laurent sur Verdon, Artignosc, Baudinard, Monpezat, (on continue ? pas de réponse, alors, on y va !)  Riez, Rians ( sans blague ),  Montagnac, Ganagobie, la Palud sur Verdon, Aiguines… Stop !

    Au titre des moments mémorables pour tous et toutes, sans doute, le tour des gorges du Verdon avec la grimpette qui mène à Aiguines, ponctuée à chaque kilomètre par une borne rassurante pour les uns et démoralisante pour les autres. Mais quel spectacle ! De quoi remplir l’album des souvenirs. Certains et certaines n’étaient pas tout à fait sûres (pour une fois le féminin va l’emporter sur le masculin, au mépris de la grammaire) d’aller jusqu’au bout… on étudiait la carte, on imaginait les passages raides, on échafaudait un scénario rassurant (on en fait un bout, et, quand on en a assez, on fait demi-tour, mais c’était sans compter sur le profil de la balade qui monte et descend sans cesse  ni sur l’espoir intime de ne pas lâcher).

    ...quelques photos de cette belle journée...

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019 

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019 

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019 

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019 

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019 

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019 

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019 

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019 

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019 

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019 

    le village bien  perché de  TRIGANCE

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019 

    ----------------------------------------- 

     

     

    Le lac d’Esparron est aussi un lieu sympa à voir.

    On se souviendra sans doute du monastère de Ganagobie ( nouveau lieu de méditation pour les moines de l’Abbaye de Hautecombe ), qu’il fallait mériter (mais tous les monastères ne sont-ils pas perchés pour dissuader les pécheurs ?)  et que nous avons tous atteint.  Ouf ! les pentes étaient raides. Nous avons vu l’église dans laquelle des moines étaient en prière.

    ...mais avant d'atteindre le Monastère, il fallait d'abord se hisser ( le mot n'est pas trop fort ) au village de  LURS..  

     

     (  faites un  "clic gauche " sur les photos pour les  agrandir .. )

     

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019     - Séjour à GREOUX .  Mai 2019 

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019  - Séjour à GREOUX .  Mai 2019 

    ...puis, par une route sinueuse à souhait, descendre jusqu'au pied de la montée..( monter, descendre...un éternel recommencement )

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019  - Séjour à GREOUX .  Mai 2019

    ...pour, enfin, atteindre le point culminant de la journée..GANAGOBIE

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019  - Séjour à GREOUX .  Mai 2019  

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019 

    façade de la chapelle du Monastère 

    et  Croix  dominant la vallée de la Durance

     

     

    Quels que soient les moments que nous avons appréciés et engrangés dans notre livre de souvenirs, les paysages sont presque tous très beaux, les parcours proposés ont suivi le plus souvent des routes peu fréquentées (merci Jean-Claude Flenet). Seule la traversée de Manosque a été un peu ….ouilla ouilla.

    On a parfois roulé ensemble, parfois un peu moins, les plus rapides se faisant plaisir en appuyant plus fort sur les pédales, mais, globalement, les moins rapides étaient attendu(e)s à certains carrefours ou au sommet de quelques côtes.

     et voici quelques clichés pris au cours des sorties...saurez vous reconnaître les lieux ??

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019     - Séjour à GREOUX .  Mai 2019 

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019   - Séjour à GREOUX .  Mai 2019  

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019  

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019 

    juste un saut de chaîne  et une seule crevaison ....un miracle ???

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019   - Séjour à GREOUX .  Mai 2019  

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019  - Séjour à GREOUX .  Mai 2019  

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019   - Séjour à GREOUX .  Mai 2019  

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019  - Séjour à GREOUX .  Mai 2019

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019 

    et sous le pont de  Mirabeau, coule....la  Durance

     

     

    La façon de rouler.

    Impossible de qualifier celle de chacun d’entre nous. Mais…

    Il y avait ceux qui, de temps en temps, se laissaient décrocher, puis remontaient toute la file pour guider le troupeau. Entendons par là André, qui prend des photos et laisse passer tout le monde, puis, sa monture enfourchée, double un à un les cyclos du groupe, concentré, sérieux, silencieux.

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019 

     


    Il y a aussi Jean-Claude, notre berger, qui s’arrête aux carrefours pour que personne ne s’égare, roule derrière un moment, puis, en responsable des circuits file devant et trace la voie à suivre.

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019 

     


    Citons aussi Gérard Rufin et Patrick Cambet, qui, dès le 2° jour et jusqu’au dernier, ont  joué les serre-files, de leur plein gré, pour la plus grande sérénité des moins rapides.

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019 

     

    ....lire la suite  dans l'article  suivant ...  quel  suspense !!!

     


    votre commentaire
  • ... GREOUX,   suite ....

     

    L’hébergement.


    Faisant partie de la chaîne Vacances bleues, ce domaine, répondant au nom de Château Laval, est vraiment très grand : des parkings, un terrain de pétanque, une ferme avec des animaux, une piscine extérieure, une piscine intérieure, un hammam, un sauna, un parcours d’accrobranches, des mobile-homes, des appartements, un hôtel…un bar, une terrasse…

     

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019,   suite ... 

    bon  ok,  une jolie façade  mais juste pour le décor ...

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019,   suite ... 

     

     

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019,   suite ... 

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019,   suite ... 

    l'entrée des  " Artistes "

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019,   suite ... 

    les   LOGES des  artistes ( ça fait moins Château  )

     


    La ferme a pu retenir notre attention : nous avons vu les lapins, la poule afghane,

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019,   suite ...

    la truie vietnamienne ( 80cm au garrot et 120 kilos) dont j’ai perdu le nom (enfin, vue est un bien grand mot parce qu’elle était dans sa cahute et ne souhaitait pas en sortir) etc. Un paon, très beau, égaré sur un perron un jour de folie.

     

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019,   suite ... 

    non il ne faisait pas partie du groupe de Grésy...

     

    Nous étions logés dans des mobile-homes spacieux pour deux personnes, au milieu des arbres. La cuisine était bonne voire très bonne. Petit déjeuner complet (du chaud, du froid, du salé, du sucré, du liquide, du solide…). Dîners, ô nos dîners ! Un buffet de crudités (le piège pour les gourmands et gourmets parce que c’était bon), un buffet de desserts très appréciés  aussi avec des pâtisseries tous les soirs, et un plat chaud complet, de quoi se tourner et se retourner dans son lit la nuit, surtout quand on dîne léger d’ordinaire !

    Et que dire de ceux qui (mais je ne nomme personne, chacun se reconnaîtra)  revenaient du buffet portant une assiette remplie modérément puis  y retournaient une deuxième fois, en toute discrétion ou pas. Ils ont eu bien raison de profiter d’une telle occasion.

        (  voir  plus loin le chapitre consacré à la restauration...)

     

    Les activités offertes par l’hôtel

    Le terrain de pétanque : quelques-uns de nos cyclos se sont affrontés, avec élégance et dans la bonne humeur.

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019,   suite ... 

     

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019,   suite ... 

     

     

    La piscine où ont nagé (ou barboté) plusieurs d’entre nous. Le hammam et le sauna ont profité à certains.

    Des jeux de société, par exemple le scrabble qui a réuni Martine et Jacqueline.

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019,   suite ... 

    et la  belote  bien sûr !!

    Des animations : des quizz, difficiles où André a brillé dit la rumeur. Une soirée musique des années 70, sympa, aux dires de ceux qui y ont assisté. Un exposé-conférence sur les Samis ou  Lapons, par une jeune femme qui a fait des études d’anthropologie et a vécu trois mois au milieu d’eux.

    Je ne sais pas si quelqu’un a testé les massages proposés par un partenaire de l’hôtel… On en aurait eu bien besoin certains soirs tant les jambes étaient lourdes.

     

    La RESTAURATION : et je ne parle pas de la remise en état des monuments en périls qui, hélas, sont encore bien trop nombreux. Non, il s'agit bien de RESTAURER les organismes dont les calories se sont évaporées lors de nos balades.

    Comme il est dit plus haut, les dîners au Château Laval étaient copieux et variés mais un cyclo "normal" a besoin de reconstituer le stock en cours de journée  et là... cela devient parfois grandiose !!   quelques exemples :

     

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019,   suite ... 

     

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019,   suite ... 

     

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019,   suite ... 

     

    bon, ok, certaines tenues sont surprenantes mais il ne faisait vraiment pas chaud en ce dimanche de mai

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019,   suite ...

    Eliane  veille sur le matériel de son Michel de mari.

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019,   suite ... 

    le groupe des courageux qui ont roulé le dimanche matin et qui ont eu un peu froid en attendant leur assiette...

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019,   suite ... 

     

    les  Glaces    n'étaient pas au menu..

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019,   suite ... 

    mais la bonne humeur.....SI

    ...Nous voici à ALLEMAGNE en PROVENCE, la température a un peu monté et nous mangeons en terrasse, 

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019,   suite ... 

     

    ...mais  Christian reste prudent..et garde la tête au chaud

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019,   suite ... 

     

     

    ...autre halte à FORCALQUIER ( voir plus loin la fable de cette histoire )

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019,   suite ... 

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019,   suite ... 

     

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019,   suite ... 

    le plaisir de l'attente d'un bon repas   hum  !!!

     

    ... il y eut aussi les  ravitos  sauvages ...

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019,   suite ... 

    la banane  reste l'aliment préféré des  cyclos,

    mais pas que ....

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019,   suite ... 

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019,   suite ... 

     

    et en cas d'extrême urgence on aurait pu se ravitailler chez :

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019,   suite ... 

    bref, il ne peut pas y avoir de vélo sans ravito et cochon qui s'en dédit !

    --------------------------------------------------------------------------------------

     Après cet aparté signé André, reprenons le déroulé du récit de Jacqueline qui vous propose quelques anecdotes en forme de devinettes .

      

    Qui a gagné le concours du plus bavard ?  Un vote aurait dû être organisé. Nous sommes dans le doute en l’absence de mesure.

    LUI      - Séjour à GREOUX .  Mai 2019,   suite ...         OU  LUI       - Séjour à GREOUX .  Mai 2019,   suite ...

     

    Qui s’est acheté des chaussettes tip top à l’Ardéchoise mais a vu ses pieds s’enflammer dans la montée vers Aiguines ?

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019,   suite ...

     

               Tandis qu’un autre, en homme avisé et bien conseillé, porte des chaussettes en fil d’écosse.

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019,   suite ...

    Qui a toujours le sourire et ne provoque jamais une tension ?

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019,   suite ...

    Qui a l’oreille vissée au téléphone, avant les sorties, pendant les sorties, après les sorties ?

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019,   suite ...

    Qui arrive presque toujours (toujours ?) le premier au petit-déjeuner ?

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019,   suite ...

    Qui, si le verbe « Gé Pé eSser » existait, le conjuguerait à tous les modes et à tous les temps ?

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019,   suite ...

    Qui nettoie son vélo tous les jours avec méthode et application ?

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019,   suite ... 

    Qui ne veut pas rouler sans carte, même si son mari en a une ? Ne lui ferait-elle pas confiance ?

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019,   suite ...

    Qui attend régulièrement sa meilleure moitié quand on roule ?

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019,   suite ...

    Qui voudrait que sa meilleure moitié file devant parce qu’elle ne peut pas rouler plus vite et ne souhaite pas être attendue ?

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019,   suite ...

    Qui doit baisser ses épaules en roulant pour ne pas avoir les cervicales en feu le soir (et même avant) ?

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019,   suite ...

    Qui fatigue sur le plat et se repose dans les montées ?

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019,   suite ...

     

     

     

    Palmarès du festival de Château Laval 2019

    Prix du meilleur scénario et de la meilleure mise en scène :

                                       Jean-Claude et Nicole Flenet.

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019,   suite ...  

     

    Prix du meilleur acteur : Roger Armenjon.

     

    Prix de l’élégance : Laurence Cambet

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019,   suite ...

     

                                               et Patrick Audevard,

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019,   suite ...

                             pour l’association des couleurs tenue et vélo.

                                              Et Martine Pégaz

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019,   suite ...

    pour sa position esthétique sur sa monture.

     

    Prix de la volonté et de la ténacité souriantes :

                                     Marianne Girel, Sylvie Burel 

                                       et  Jean-Claude Bosson

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019,   suite ...

     

    Prix du meilleur reportage photo : André Poussuet.

     

    Prix de l’assistance technique et morale : Patrick Cambet.

     

    Prix du meilleur cascadeur : Gérard Collet.

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019,   suite ...

    pour son roulé-boulé  impromptu

     

    Prix du coup de pédale le plus élégant et le plus efficace : Jean Marquis et Pierre Fontaine.

     

    Prix de la force tranquille : Raymond Girel et Michel Massonnat.

     

    Prix de la bonne humeur permanente : Gilbert Rousset.

     

    Prix du  cycliste intellectuel : Christian Michaud.

     

    Enfin, le prix de la convivialité sympathique a été décerné aux  23 participants.

     

    A ce brillant palmarès, je vais ajouter les   3  FANTASTIQUES qui nous ont montré, tout au long du séjour, combien ils savaient profiter des bienfaits d'une activité sportive  épanouie :

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019,   suite ... 

    RAYMOND,  GILBERT  et  ROGER

    BRAVO MESSIEURS

    ----------------------------------------------------------------------------------------------

    Pour terminer, une fable publiée en accord avec le personnage principal :

    Maître Roger et les douze «  salopards »* …  ou les treize apôtres.  (*Expression favorite de Roger)

    Maître Roger
    Ayant roulé
    Toute la matinée
    De manière acharnée
    Vous le connaissez !
    Se trouva fort affamé
    Quand 13 heures eurent sonné.
    «  Mes chers amis coéquipiers,
    Il nous faut ravitailler
    Urgemment sans tarder
    Et ne point aller
    Comme prévu à Forcalquier
    D’ici bien trop éloigné. »
    Ainsi fut-il décidé…
    Mais les 12 salopards rusés
    Sans rien dire à Roger
    Prirent la route…. de Forcalquier.
    Que pouvait faire ce dernier 
    Sinon grimper,
    Epuisé et dépité
    D’ être ainsi trompé ?
    Heureusement fort à propos
    Un joli petit bistrot
    Proposa de quoi manger.
    Et qui fut servi le dernier ?
    Vous l’aviez bien sûr deviné,
    Notre cher ami Roger
    Qui jura, mais un peu tard
    Qu’on ne l’y prendrait plus.

     ------------------------------------------------------------------------------

    MARCHEUSES : voici le ressenti de nos vaillantes randonneuses :

    Très beau séjour à Gréoux pour les 3 marcheuses Manou, Jocelyne et Eliane. Balade de 3 à 5 heures par jour en partant du domaine de Château Laval ou Valensole au milieu des champs de coquelicots, puis 2 belles journées au lac de Ste Croix avec arrêt dans des petits restos bien sympas Grand merci au club.

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019,   suite ... 

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019,   suite ... 

    - Séjour à GREOUX .  Mai 2019,   suite ... 

     

    ------------------------------------------------------------------------------------------

    Voilà une mission accomplie. Nous avons pris du plaisir à concocter ce compte rendu.  Nous espérons n’avoir froissé aucune susceptibilité.

    Nous avons apprécié ce séjour particulièrement agréable.
    Encore merci à Jean-Claude Flenet pour avoir réussi dans son choix du lieu, des parcours… et de la météo !!!

    Rendez-vous à l’année prochaine.

     

    Jacqueline et André

    Photos de  ...plusieurs personnes, merci.

     

     

     

     

     


    7 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires