• - Rando des Ecureuils

    Cette rando s'est déroulé le 26 mai par une météo à ne pas mettre un cyclo dehors et pourtant, 8 membres du Club y ont participé.  Bravo.

     

    Voici le compte-rendu qu'en a fait J.L. THOUMINOT,  pas triste !  et courageux le gars !

    --------------

    Quelques nouvelles de la rando des écureuils, Randolac 2013 de dimanche 26 mai.

    Je suis parti à 7h15. Temps couvert et humide, température 5°.

    Sur la route de Cusy, au moment de tourner à droite vers Le Montcel, un autre randonneur est perdu. Nous montons un instant ensemble puis il lâche prise.

    Aucun fléchage, heureusement je connais la route. Il pleut, le collant est mouillé, les chaussures aussi, les gants pareils et le bonhomme de même !!!

    Au sommet, il neigeotte. Neige sur les arbres et le bord de la route. Neige aussi SUR la route et verglas !!!! Il faut bien tenir le guidon.

    A La Féclaz, gentil accueil. Thé chaud, cake, pruneaux. Mon suiveur du bas du Montcel arrive au moment où je repars.

    Il fait très froid (0°? -1, -2° ??) Dans la descente vers St Jean d'Arvey je suis complètement transi. Je tremble des bras et des mains. J'ai très envie de faire demi-tour. Les bénévoles aux ravitos sont très méritants.

    Cependant je me raisonne et tourne à gauche vers Thoiry. Dans la montée vers le col des Prés, mon nouvel ami randonneur cyclo que j'avais trouvé perdu au bas de la montée du Montcel me rejoint puis me dépasse.

    Je m'accroche et le suit. Bizarre que j'aie pu le décrocher aussi facilement dans la montée du Montcel et qu'à présent c'est moi qui souffre!!! Il ne devait pas être bien réveillé !!!

    Dans la descente du col des Prés, il grêle !!!! Nous sommes à présent trois qui roulons de concert et nous en prenons plein la figure.

    Quelle journée !!!

    Nouvel arrêt ravitaillement au Chatelard. Le temps se réchauffe et quelques rayons de soleil apparaissent très timidement. Température 8°.

    Le reste de la journée sera plus facile. Moins d'altitude, moins de dénivelé et moins de pourcentage. Montée vers Leschaux facile sur le 42x23 jusqu'à Bellecombe en Bauges.

    Je ne pensais pas la route Bellecombe-col de Leschaux aussi facile, ce n'est qu'un faux plat montant.

    Après le ravito de Gruffy, nous sommes 4 à foncer comme des fous vers l'arrivée.

    Seule la terrible mais courte montée d'Alby sur Chéran nous ralentit (15% m'a-t-on, dit?)

    Par la suite, route connue des cyclos de Grésy: St Félix, St Girod, Grésy. Ca va trop vite, je lâche prise à 2km de Grésy mais je retrouve mes 3 amis un peu plus loin à la faveur d'une erreur de trajet de leur part, ça sert d'être le local de l'étape!!!  Ils sont haut savoyards et avaient raté la route du Corsuet qui ponctue les derniers hectomètres de cette belle rando.

    C'est la première fois que je roule pendant 135 km. Pour une première j'ai été servi. Comme au Giro de cette année !!!

    135km, 2600m de dénivelé, 6h18mn.

    Je voulais me tester  avant l'étape du tour du 7 juillet. Bon test. Le 7 juillet il faudra (simplement !!!) ajouter le Semnoz. Les jambes suivront si la tête le veut et elle le voudra !!!

    ----------

    Remerciements à Jean Louis pour ce récit qui nous permet de mieux aprécier les efforts consentis pour arriver au bout de cette rando.

    @ndré


  • Commentaires

    1
    lisa
    Lundi 29 Janvier à 13:43

    I don’t suppose many of websites give this kind of information.  knee brace review,

    2
    Jeudi 1er Février à 15:38

    Hello  LISA, i'm very surprise , and happy, to know that you have read the article on our website.  May i ask you  " how you have found it ? " because this is an old article ( dated 2013 )  and which was your interest for our website ?

    many thanks

     

    André 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :