• - ARDECHOISE 2015 - 2

    2ème Jour , GLUIRAS -  RUOMS,  145 km   2100 m de dénivelé

     

    Les Hollandais sont des lève-tôt ….donc ….nous aussi , sauf que le petit dej’ se prend dehors en terrasse,  à 6 h 30 du matin, inutile de dire que certains avaient la tête dans le ….guidon et dans ces conditions, le café refroidit très vite alors on ne traine pas..

    - ARDECHOISE 2015 - 2

     

     

    Les bagages doivent être déposés pour 7 h 30  et bien nous serons prêts avant eux et à 7 h 12 tout le monde est en selle.

    - ARDECHOISE 2015 - 2

     

    Destination  St Pierreville pour retrouver le parcours de la 2ème étape. Ça commence par une belle route le long du Gluiras puis le col de Tauzuc à 5% maxi, juste de quoi se mettre en jambes.

    - ARDECHOISE 2015 - 2

    le pont fait de l'ombre à la piscine, trop haut pour plonger, dommage !

    - ARDECHOISE 2015 - 2

    et c'est parti pour la première côte...

    A partir de Tauzuc, la route se glisse tout au long des méandres du relief et durant une vingtaine de km, nous pouvons mesurer la solitude des habitants de cette région d’Ardèche où les déplacements ne se comptent pas en km mais en heures pour aller d’un village à un autre. La vue est sauvage et splendide depuis cette route en balcon qui nous mène à St Julien du Gua.

    - ARDECHOISE 2015 - 2

    Mais les habitants, rompus à cette âpreté, ne perdent pas leur sens de l’humour et ils nous racontent l’histoire peu banale de la découverte de la machine à planter le riz (plante très bien adaptée à la région….)

    - ARDECHOISE 2015 - 2

    ce chinois a oublié sa machine à planter..

    - ARDECHOISE 2015 - 2

    heureusement ce Monsieur la lui apporte, ouf !

    La sortie de St Julien est un peu pentue et après 7 km nous arrivons au col de la Fayolle  

    - ARDECHOISE 2015 - 2

     C’est ici que nous rencontrons une trentaine de cyclos du club Avenir Bizanos Cyclos ( Pyrénnées ) qui nous accueillent en chantant, ah c’est sympa le vélo !

     

    Nous continuons sur une large route, bien ventée, ce qui nous change des petites routes quasi désertes du début de journée.  Une bonne signalisation ( comme sur tous les parcours ) nous indique un changement de direction et nous descendons vers Pourchère par une route étroite et très sinueuse. Et c’est là que nous retrouvons le groupe cyclos de Bizanos dont tous les membres se sont arrêtés pour attendre la fin de la réparation d’une banale crevaison de l’un des leurs, une belle leçon de solidarité qui déclenche une vive « discussion » au sein de notre petit groupe et nous oblige à constater que nous avons beaucoup de progrès à faire en ce domaine . Dont acte.

    Vient ensuite Privas que nous traversons rapidement, sans doute pour nous sortir des nuisances de cette ville importante. Il y avait pourtant de jolies marchandes....

    - ARDECHOISE 2015 - 2

    A Privas , nous contactons Poppy, parti à 6 heures ce matin ( sans déjeuner ) et nous le retrouverons quelques km plus loin. Nous aurons l’occasion de nous enthousiasmer sur sa performance.

    La montée au col du Benas ( 795 m ) est longue de 11 km et le vent nous pousse ou nous ralentit selon les virages. Un ravito rapide au col et nous repartons car le vent n’est pas chaud. Poppy nous a rejoint et il nous fait une démonstration de descente ultra rapide jusqu’à Sceautres, impressionnant !

    Nous ne pouvons pas faire cette randonnée sans parler un peu de certains lieux ou villages traversés et SCEAUTRES est un endroit particulier car dominé par un NECK….c’est quoi ? et bien c’est du basalte et  le Neck de Sceautres  est consécutif à une importante érosion quaternaire qui a dégagé des pitons basaltiques correspondant à d'anciennes cheminées volcaniques que l'on nomme necks ; cest ici le cas mais aussi à Saint-Vincent-de-Barrès ou  à la Roche-Chérie près de Saint-Pons. Celui-ci est le plus haut d’Europe avec 133 mètres.

    ( merci internet pour toutes ces infos )

    - ARDECHOISE 2015 - 2

    - ARDECHOISE 2015 - 2

    Et ce n’est pas tout car avec ses 151 âmes, ce village dispose d’un cabaret dont l’emblème est un moulin rouge bien connu des noctambules parisiens.

     

    - ARDECHOISE 2015 - 2

    - ARDECHOISE 2015 - 2

    - ARDECHOISE 2015 - 2

    Et l’ambiance était très festive !!

    Nous ne nous sommes pas laissés tentés par les folles nuits Sceautriennes et avons repris nos vélos en direction d’Alba la Romaine, des champs de lavande et du col de la Fare ( 336 m )

     - ARDECHOISE 2015 - 2

    - ARDECHOISE 2015 - 2

     

    - ARDECHOISE 2015 - 2

     

    Sur le road book qui ne nous quitte pas, le prochain village se nomme  GRAS et après un bon coup de   c…l   pour y arriver, nous y entrons par un étroit passage voûté ouvrant sur la place du village. L’un de nos "rapidos" est arrivé tellement vite qu’il n’a pas pu négocier le virage et s’est bien frotté contre les pierres. Ah ces jeunes !!

     La place est décorée de ballons et de fleurs aux couleurs jaune et violet, des hauts parleurs diffusent une allègre musique et des dizaines d’enfants des écoles accueillent chaque cyclo avec des bravos et une OLA..nous sommes tous très étonnés de voir tant d’enthousiasme déployé pour saluer et encourager les participants. Un buffet très bien garni nous attend et nous nous régalons avec les plats préparés par les habitants et offerts gracieusement, merci messieurs dames !

     

    - ARDECHOISE 2015 - 2

    - ARDECHOISE 2015 - 2

    - ARDECHOISE 2015 - 2

    ok ce ne sont pas les bons maillots mais ces deux là sont bien du Club.

     

    - ARDECHOISE 2015 - 2

     

    Et c’est ici que notre ami Poppy va vivre une intense émotion car son arrivée en vélo à 3 roues ne peut pas passer inaperçue au milieu de tous ces simples 2 roues. 

    Ne pouvant pas se glisser dans les ruelles étroites, il fut détourné et arriva par la rue principale sous les acclamations des enfants et des autres cyclos présents. Il nous a avoué ensuite, avoir pleuré d’émotion devant tant de ferveur. Bravo Poppy.

     

    - ARDECHOISE 2015 - 2

    - ARDECHOISE 2015 - 2

    avec un tel engin, le succès est assuré

     

    C’est à regrets que nous quittons ce sympathique village dont c’était la première participation en tant que village étape, félicitations.

     

    Nous filons en direction d’un des points forts de cette randonnée, les Gorges de l’Ardèche et la célèbre arche de pierre de Vallon pont d’Arc.  Arrêt obligatoire pour contempler cette merveille de la nature qui attire de très nombreux touristes.

     

    - ARDECHOISE 2015 - 2

     

    - ARDECHOISE 2015 - 2

    - ARDECHOISE 2015 - 2

    le maillot est parfaitement "raccord" bravo  Jean louis

    - ARDECHOISE 2015 - 2 

    - ARDECHOISE 2015 - 2

     

    - ARDECHOISE 2015 - 2

    - ARDECHOISE 2015 - 2

    - ARDECHOISE 2015 - 2

    A Vallon, le groupe des « rapidos » profite d’un ravitaillement pour faire connaissance avec des dames dont le costume parait fort « ancien », voire néolithique !!

     - ARDECHOISE 2015 - 2

    - ARDECHOISE 2015 - 2

    les  4  RAPIDOS

    Nous atteignons ici le point le plus au sud et le plus bas ( 105 mètres) du parcours et remontons maintenant vers RUOMS, prochaine ville étape, où nous serons hébergés au camping les Paillotes mais avant cela, nous devons passer un test d’aptitude à la pratique du vélo dont la FFCT devrait s’inspirer…

     - ARDECHOISE 2015 - 2

    - ARDECHOISE 2015 - 2

    - ARDECHOISE 2015 - 2

     

    - ARDECHOISE 2015 - 2

    sacré  GG, toujours prêt à donner un    coup de main  !!

    La chaleur est bien présente dans cette Ardèche du sud et la piscine du camping n’a pas tardé à se remplir de quelques cyclos, sans doute pour une séance d’ aqua-biking !!  Par contre la paella servie à 20 h 45 et les mobile homes 1* ne nous ont pas laissé un très bon souvenir.  Mais il faut savoir s’adapter et rester positifs !

        POUR LIRE LA SUITE  CLIC  ICI

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :